Voici pour les retardataires le film. Bien fait, dans un style nerveux qui fait qu on ne voit pas le temps passer.
A ne pas rater pour tout savoir ( ou presque) sur les événements qui se sont déroulés réellement à Saint Sébastien de Garabandal entre 1961 et 1965.