Coronavirus: les prêtres héroïques des messes clandestines

 

Oui il y eu en Espagne et dans d'autres pays, comme en France je le sais , des Prêtres qui, en privé, ont bravé les autoritès civiles et religieuses avec ou sans leur permission pour le bien des âmes dont ils ont la charge afin de les nourrir spirituellement

Malheur à ceux qui  ont donné un triste spectacle et vont continuer, comme je l'ai entendu hier d'un Prêtre officiant à Paris , qui disait je vous transcrits le fond...

" Oui nous avons recouvert la coupelle où  se trouvent les hosties d'un linge ( corporal ?) , de peur qu'un postillon tombe sur une hostie et donne le virus quand je parle "

Donc Gel hydraulique, gants , masque comme je le disais hier ....

Oui Méfions nous doivent se dire Prêtres et fidèles qui acceptent cette mascarade, car L'hostie, dont je rappelle quand même qu'est présent le corps, le Sang, l'âme et la Divinité de Notre  Seigneur Jésus Christ, trois fois Saint , oui donc prudence car cela peut vous donner le coronavirus.

Ce qui ne s'est jamais produite du temps des pestes à Milan , alors que Saint Charles Borromée sortait distribuer dans les rues l'Eucharistie aux pestiférés ....

A se demander qui est vraiment sain d'esprit et de corps ...et d'âme...

Bref, Voici donc ce qu'il s'est passé dans notre pays voisin !

 

Coronavirus: les prêtres héroïques des messes clandestines

La prochaine étape de NOM? Interdire l'Eucharistie. La suivante? La remplacer par le culte de la Bête.

Eucharistie

Depuis le 15 mars jusqu'à dimanche dernier, j'ai assisté chaque jour à une Eucharistie clandestine illégale, dirigée par un curé d'un quartier populaire de Madrid.

Un brave curé qui a défié l'interdiction hypocrite du gouvernement Sánchez et la regrettable suspension de l'Eucharistie par les évêques espagnols. Un brave prêtre qui, bien qu'un fidèle collaborateur des Cáritas, qui a déjà distribué 5 tonnes de nourriture à ses paroissiens les plus nécessiteux, refuse de transformer sa paroisse en ONG et, par conséquent, continue de considérer l'Eucharistie comme la plus importante de ses vocation.

 "Le coronavirus a été un essai réussi  de la part des Christophobes: c'est la hiérarchie elle-même qui a interdit l'Eucharistie"

 

Le préposé" n'a cessé d'officier ni les services de Pâques ni la Veillée de la Résurrection elle-même, qui est la grande fête du christianisme et qui a été célébrée les 9 et 12 avril alors que des hélicoptères volaient dans le ciel de Madrid, transformés en état policier ... persécuteurs de ces criminels maléfiques qui ont osé aller à une veillée de l'aube pour adorer Dieu (comme dirait Donald Trump, l'adoration est un service essentiel ).

Parce que le gouvernement Sánchez, à travers ce «petit détail», comme «Marisú» Montero , porte-parole de l'exécutif, assure d'interdire la liberté de circulation, interdit d'autres droits fondamentaux tels que la liberté de réunion ou la liberté de culte. Ils sont excités, ces gars-là.

Mais pire, bien pire encore, c'est que les évêques eux-mêmes, pour des raisons de santé et de sécurité (la meilleure excuse pour les excès de tout tyran du XXIe siècle), ont eux-mêmes suspendu l'Eucharistie publique. Voici comment un prêtre courageux  a déclaré ce qui suit:

Oui, mon Eucharistie est privée, mais si quelqu'un franchit la porte, je ne serai pas si impoli de lui dire de partir.

Juan Pablo II voulait visiter l'Alcazar de Tolède parce que la foi y avait été vécue avec héroïsme. Et maintenant il est temps de recommencer

 

Ce sont les prêtres héroïques des Masses clandestines du Coronavirus. Et je me souviens d'une terrible prophétie, citée par plusieurs prophètes actuels - oui, il y a aussi aujourd'hui des prophètes - que la prochaine étape du Nouvel Ordre Mondial (NOM) sera d'interdire l'Eucharistie. Attention, ce sera la hiérarchie elle-même qui commencera à l'interdire ... tout comme elle a été interdite dans une grande partie de l'Europe ... pour des raisons de santé et de sécurité.

Et la prochaine et dernière phase? Et bien ce sera de substituer l'Eucharistie à l'adoration de la Bête. Oui, cela signifie ce que vous pensez.

Le coronavirus a été un essai réussi des Christophobes ... parce que c'est la hiérarchie elle-même qui a interdit l'Eucharistie.

L'historien Javier Paredes raconte, dans cette même édition de Hispanidad, une précieuse anecdote, inconnue jusqu'à présent, à propos de Saint Jean-Paul II lors de sa première visite en Espagne en 1982.

Le pape Wojtyla a dit aux évêques espagnols qu'il voulait visiter l'Alcazar de Tolède! Grand choc d'une telle demande politiquement incorrecte quelques jours après la grande victoire des socialistes. Il a cédé à l'opposition de la tiédeur qui prévalait mais, dit l'historien Paredes, lorsque quelqu'un lui a demandé pourquoi. Eh bien, cela:

Saint Wojtyla ne se souciait pas de la bataille politique menée à l'Alcazar. Ce qui lui importait, c'était de visiter un endroit où la foi chrétienne avait été vécue avec héroïsme. Et, le professeur Paredes soupçonne - c'est un type très soupconneux - que nous sommes à nouveau confrontés à une époque où le catholique sera requis ... l'héroïsme.

 

 Donc, soit nous défendons l'Eucharistie maintenant, héroïquement si nécessaire, soit le pouvoir ira encore plus loin dans sa christophobie.
https://www.hispanidad.com/confidencial/coronavirus-parrocos-heroicos-misas-clandestinas_12018738_102.html
Posté par : Bastiano18 à - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Coronavirus: les prêtres héroïques des messes clandestines

  • Merci Bastiano, oui nous allons vivre des jours compliqué ou pour beaucoup de messes, il vaudrait mieux qu'il n'y en ait pas, pour éviter toutes les horreurs qui vont être proposés.
    J'attends de voir ce qui va m'être proposé avant de prendre la décision, peut-être de quitter ma paroisse.

    Posté par Lépinay Pascal, 24 mai 2020 à 18:35 | | Répondre
  • Bonjour,
    Jusqu'à présent nous continuions à fréquenter notre paroisse, question d'éloignement surtout, mais dimanche dernier, nous avons (enfin) pu communier à genoux, sur la langue et, à une messe de la FSSP. Il est quasi certain que l'on nous refusera la communion à genoux et sur la langue à l'ouverture des églises d'ici, aussi, ce sera forcément la FSSP qui nous verra. Les vaticanistes ont donc , en définitive, tout perdu. Les rares fidèles qui avaient encore un brin de Foi vont partir, fuir à toutes jambes et la tradition se renforcer. Cela nous fera pas mal de kms, et moins de messes en semaine (nous y allions chaque jour) mais au moins, ce seront de vraies messes (sans compter les homélies qui seront sérieuses).
    Mais Bastiano, ce que vous dîtes est tout à fait exact, le plan de ces satanistes est à l'œuvre et prend une tournure ultra rapide.

    Posté par Christian, 28 mai 2020 à 12:08 | | Répondre
  • Merci Bastiano,
    mon curé m'a confirmé l'arrêt de la communion sur la langue, je viens de lui répondre et resterais ferme, en trouvant un prêtre qui refuse cette soumission qui va plus permettre d'éradiquer la communion sur la langue dans nos églises, que ce virus.

    Posté par Lépinay Pascal, 28 mai 2020 à 23:16 | | Répondre
    • l'attaque sur l'eucharistie était annoncé dans les messages du livre l antéchrist est dans mon Eglise , vous avez du le lire
      A quand l'attaque sur la résurrection?

      Posté par Bastiano18, 07 juin 2020 à 15:42 | | Répondre
  • C'est bien la couronne de satan que ce virus !!!

    Posté par Christian, 04 juin 2020 à 10:51 | | Répondre
  • Non, je ne l'ai pas lu sous cette forme. Mais vous me l'aviez transmis (en son temps) par plusieurs morceaux, par mails, à l'époque où nous correspondions régulièrement.. En toute UDP

    Posté par Christian, 07 juin 2020 à 20:25 | | Répondre
  • Posté par Bastiano18, 11 juin 2020 à 22:11 | | Répondre
Nouveau commentaire