Voilà maintenant, qu'instruire nos enfants sur la religion et présenté comme croyance que Jésus Christ est seul notre Sauveur, notre recours et refuge, est considéré comme dérive sectaire par le Ministère de l'éducation et de la jeunesse ...

Qui est le menteur ? Celui qui nie Jésus Christ !

Qui finalement dérive ?

Voyez un peu :

2-Conduites à tenir Identifier l’exploitation de la pandémie par les groupes sectaires Durant la période de la crise sanitaire, les enfants sont exposés à des discours anxiogènes, particulièrement lorsque leurs parents adhèrent à un groupe sectaire. En effet, la pandémie mondiale est présentée par certains prédicateurs, gourous ou idéologues comme : • le révélateur de la volonté et de la puissance divine, • un avertissement de la « Nature », de forces obscures ou d’esprits divins, • un « châtiment envoyé par Dieu » et le signe de l’imminence de l’apocalypse, • le retour à la croyance comme seule solution salvatrice.

Cette dernière phrase est plus alarmante , cela laisse t-il à penser que prôner un retour à la conversion pour sauver non seulement le corps, mais essentiellement notre âme sera considéré comme dérive sectaire parce que nous avons cette certitude ?

 Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Jésus Christ (jean 11, 24 etc )

Voir la source :

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Reprise_deconfinement_Mai2020/69/2/Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf