Portugal – Depuis ce samedi, 3.500 gardes nationaux républicains (GNR) et militaires ont encerclé le sanctuaire de Fatima afin de bloquer tous les accès aux pèlerins. Des mesures totalitaires prises ici encore sous prétexte de lutter contre le coronavirus.

Dans un premier temps, toutes les voies d’accès aux sites des apparitions de Notre-Dame de Fatima sont bloquées par un dispositif policier et militaire. Pas même moyen de s’arrêter sur un parking. Il est intimé l’ordre à chaque personne de rebrousser chemin en sens inverse.

Dans un second temps, les 11 et 12 mai, le dispositif sera encore plus dissuasif. Des escadrons à cheval, des unités avec chiens et des unités d’intervention seront déployés sur toute la zone.

Outre le sanctuaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, il est également interdit d’accéder au village (Aljustrel)dont sont originaires les pastouraux ( Lucia,Jacinthe et François ) qui avaient eu le privilège de voir la Très Sainte Vierge.

Notre-Dame de Fatima doit être bien triste de voir les autorités actuelles du Portugal empêcher les pèlerins catholiques de venir la prier d’intercéder auprès de son Divin Fils en un temps où il est pourtant bien important de se préoccuper de son âme.

150 personnes assisteront le 13 Mai aux célébrations.

Fátima cercada por 3500 GNR

O Santuário de Fátima está a ser fortemente vigiado por milhares de militares da GNR que garantem que nenhum peregrino possa entrar no recinto de oração. A notícia é avançada pela edição em papel do CM deste sábado que dá conta que a operação de segurança, montada pela GNR tem como objetivo o não acesso [...]

https://diariodistrito.pt

https://www.medias-presse.info/portugal-3-500-militaires-et-gardes-nationaux-empechent-les-pelerins-dacceder-au-sanctuaire-de-notre-dame-de-fatima/120387/