Le Pape François déclare qu'il ne faut pas perdre de temps avec un futur dogme de Marie Co-rédemptrice

Ce sont des " tonterias ", sous entendu des bêtises ....Pour rester poli.

Bien des papes en ont parlé, Pie XI avait déclaré le 30 novembre 1933 : « Le Rédempteur se devait, par la force, d’associer sa Mère à son œuvre. C’est pour cela que nous l’invoquons sous le titre de Corédemptrice.

Bien que les messages ne soient pas de "dogme" de Foi, Marie semble pourtant ne pas passer par quatre chemins pour dire qu'elle L'est !

Elle parle aussi de L'avertissement semble t-il en faisant comprendre qu'il sera terrible, ce qui avait déjà étai dit à Garabandal, car tout le monde sera concerné , bons ou pas ...

 

 

 

Message de Marie du 2 février 2008

 

 

 

Te rappelles-tu lorsque Je te disais d'être patient ?

 

 

 

La patience est une vertu, la vertu des riches, tu l'apprends, mais ne suis-Je pas là pour t'instruire des choses cachées que mon Fils veut te faire connaître ?

 

Aujourd'hui en Le présentant au Temple, la Lumière est entrée dans le Saint des saints, Je L'ai apporté au monde. Mon époux Joseph était radieux, de cette Lumière que seuls, les justes possèdent.

 

Un jour proche vous serez irradiés de cette Lumière lorsque mon Fils viendra illuminer vos consciences par mon intermédiaire.

 

Ce jour approche et beaucoup sécheront de frayeur, car impréparés.

 

Non, mon enfant, aucune idée par toi-même dans ce que Je te délivre. Mais Moi, Marie, la co-rédemptrice, Moi, Bien-Aimée de ceux qui recherchent, en Esprit et Vérité, te dis cela. Je viens délivrer les captifs de la prison dans laquelle le malin les tient.

 

Préparez-vous !! Car le temps vous surprendra. Laissez les gens penser à la manière du monde, et soyez mes enfants de lumière dans ce monde des ténèbres.

 

 

 Message de Marie du 30 mars 2008 (extraits)

 

 

Et bien me voici, écris en toute confiance, je voudrais tout d'abord te dire que jamais personne ne pourrait écrire, sans qu'il ne soit invité par l'Esprit.

 

Aussi, comment pourrais-tu accéder à cela par toi-même ?

 

Que de fois, mon Fils et Moi–Même t'avons dit de ne pas douter ?

 

Ne crains pas, voici ce que je voulais que tu saches, sois attentif…

 

Mon fils me demande de te dicter ceci:

 

Alléluia, Miséricorde sur le monde entier, par mon Coeur Immaculé

 

Alléluia, voici enfin que les petits seront écoutés, et que le Père m'envoie pour parfaire sa Justice sur le monde.

 

Alléluia, car de tout temps il a entendu leurs cris de détresse !

 

Alléluia, car le temps béni approche, il est là, et mon Fils m'envoie vous dire Sa volonté.

 

Béni soient les enfants de Lumière, car vous allez sortir accompagnés par l'Esprit Saint, réveiller ce monde endormi.

 

Les signes arrivent les uns après les autres dans une succession inédite pour vous, sais-tu mon enfant que le Ciel sera comme détaché du firmament ?

 

Comprends-tu ?

 

- Non douce Mère, veux tu m'expliquer ?

 

- Une grande lumière va se faire et déchirer le firmament pour arriver jusqu'à vous, le Ciel sera comme suspendu au-dessus de vos têtes.

 

Beaucoup s'effraieront à cette vue, incompréhensible encore, mais tu verras de tes propres yeux cela.

 

La Lumière créatrice peut tout.

 

Sois béni mon tout petit.

 

- Quand cela sera-t-il Sainte Mère ?

 

- Avant la fin des jours de Daniel mon enfant.

 

- Je ne sais pas quand se finissent ces jours Très Sainte Mère, que dois-je dire ?

 

- Dis que l'on doit se préparer à accueillir ce signe, car peu comprendront encore, que le temps sera venu pour mon Fils de rendre sa Justice en ce monde.

 

Laisse ce monde, il se dépense à de vaines futilités, laisse ce monde, viens et puises en mon Coeur Immaculé la force, et donne-la aux tiens quand le temps sera là, bénis mon enfant en mon Nom et dans mon Amour maternel, bénis mon enfant, les enfants que je t'enverrai, ne rejette personne, mais tu sauras qui vient de moi.

 

Sois heureux, le temps est là.

 

 

 

 Message de Marie du  18 mai 2008

 

 

 

 Écris mon enfant, et que ma bénédiction maternelle te guide jusqu'à mon Fils.

 

Me voici, venant te parler de ma présence au sein de la Trinité Glorieuse.

 

Je voulais te dire combien ma présence se manifeste vers mes enfants, irradiée que je suis de la Lumière émanant du Coeur Trinitaire dans lequel je vis.

 

À l'aube des temps, votre Créateur, et mon Créateur, le Père Éternel m'avait, comme tu le sais déjà, << pensée>>, et " penser "pour le Père, est <<créer>>.

 

Le Père m'a créée, afin que je sois l'expression sur terre de sa miséricorde, enfant de la Sagesse et de l'Amour.

 

Le Père m'a tout donné par son Fils, mon Fils et votre Dieu, seconde Personne.

 

Par le Fils, je suis attirée à mon assomption et glorifiée dans mon corps et âme.

 

Toutes les prérogatives du Fils m'ont été données par la volonté du Père.

 

Quand je dis << prérogatives>> je veux dire : tous les désirs, afin que par moi s'accomplissent les volontés du Père dans cette fin des temps.

 

A la Croix, je suis devenue Épouse et Mère, Épouse de l'Amour Esprit Saint, 3ème Personne.

 

L'Amour m'a aspirée et soutenue au pied de la Croix.

 

L'Esprit Saint, le Père m'en avait rempli lors de ma conception ; Il s'est infusé dans mon âme.

 

A la Croix, j'ai soutenu mon Fils.

 

A la Croix, oui j'ai été désignée Co-rédemptrice du monde.

 

A la Croix, le Père m'a nommée par la bouche de son Fils : Mère de tous les hommes.

 

Lors de la Pentecôte, je savais que je serais appelée à rejoindre cette Trinité où mon Coeur, enrichi des mérites de mon Fils, déborderait de grâces et miséricorde pour vous.

 

Ainsi je suis celle qui est dans la Sainte Trinité, Reine Glorieuse, et je jouis de cette grâce que vous pourrez seulement voir, si votre vie est trouvée conforme et purifiée dans le Sang de mon Fils.

 

 Louée soit la Trinité Glorieuse !

( Prophéties ; voir colonne de droite )