Abracadabra !! Après les idolâtres vaticanesques , la sorcellerie démenage,  voici ce que l'on apprend

ll y a quelques semaines, dans Elle, Marlène Schiappa confiait déjà son goût prononcé pour la sorcellerie : cartes que l’on tire, amulettes, chiffres magiques… il est vrai que ce gouvernement semble si démuni, désemparé, pusillanime qu’on ne serait guère étonné de le savoir, faute de meilleure idée, en train de planter des aiguilles dans une poupée appelée Chanteloup-les-Vignes…

Faut-il qu’elle soit complètement irresponsable, quand tant d’églises et lieux religieux sont incendiés et vandalisés pour faire la promotion de la sorcellerie – qui participe, aujourd’hui, de l’imaginaire sataniste – et des sorcières, dont la persécution sert aujourd’hui de prétexte aux profanations ? Alors qu’était rédigée cette tribune sans queue ni tête, la cathédrale d’Oloron Sainte-Marie était forcée à la voiture-bélier et sauvagement pillée. Et un jeune de 19 ans, se revendiquant sataniste, reconnaissait être l’auteur du saccage récent dans le cimetière de Cognac.

Gouverner, c’est prévoir. Pour cela, heureusement, il y a la boule de cristal et la cartomancienne de Marlène Schiappa. Vous voilà rassurés, n’est-ce pas ?

https://www.bvoltaire.fr/marlene-schiappa-se-revendique-sorciere-dire-quon-la-croyait-secretaire-detat/