IVAN, MEXIQUE 16 ANS

Salut ! La paix du Seigneur


Je m'appelle Iván, je suis un jeune mexicain. Je voudrais partager avec vous un petit témoignage qui a à voir avec la chanson «Ne pars pas» dans le film «Garabandal, seul Dieu le sait».

Sachant qu'un film sur les apparitions de Garabandal allait paraître, j'ai essayé de garder un œil sur toutes les nouvelles et les publications ayant trait au film.

Un jour, en parcourant YouTube, je suis tombé sur cette chanson. Depuis que j'ai entendu ça, j'étais complètement amoureuse des paroles. À partir de là, j'ai commencé à l'écouter tout le temps: en aidant aux tâches ménagères, en faisant mes devoirs ou en allant à l'école. De toute façon, il n'y avait pas de temps où je ne l'ai pas entendu.

Quand le film Garabandal est arrivé au Mexique, je l'ai passé à pleurer toute la durée du film. Quand on connaît l'histoire de Garabandal et que l'on voit le film, il est impossible qu'il ne soit pas ému par l'une des plus belles histoires, où Mère nous révèle et nous montre son amour. Et bien sûr! Au final, je l'ai chantée pleine de larmes de joie et d'émotion mélangées à une voix un peu étourdie par les beaux sentiments que j'ai ressentis.

Cela peut être une chanson très simple, mais personnellement, cela me transmet toujours la paix et me rappelle que la Sainte Vierge est toujours à nos côtés. Cela me rappelle également sa promesse qu’elle finira par réussir. Plus tard, j'ai appris que la chanson était basée sur plusieurs dialogues que les filles avaient en extase avec la Mère de Dieu. Maintenant, j'aime beaucoup plus la chanson!

La musique est un excellent moyen de transmettre l'amour de Dieu. « Ne pars pas » est une mélodie qui transmet avec une grande tendresse l'appel maternel de Marie.

Ivan 16 ans.

_____________________

 

PÈRE JOSÉ MARÍA, AUMÔNIER DE LA PRISON DE PUERTO MALDONADO

Ma foi dans l'Église, dans la Vierge, dans l'amour de Dieu pour nous et aussi dans les messages transmis à Garabandal m'a beaucoup renouvelé. Cela m'a inspiré de revenir à ces messages. Certains étaient très forts, attirant particulièrement l'attention sur les prêtres, les dirigeants, les évêques, comme pour nous dire: «Où est notre cœur?» Afin que nous puissions  le re-dédier à nouveau au Seigneur, et le re-dédier à la Vierge

 Voici pour nos amis Américains la chanson dans leur langue

 

Pour nos amis de langue Espagnole

 

Et pour nous de langue Française, pour nos amis Belges et Suisse ( Et Guitaristes Sol Ré Mim Do)

La Traduction :

Ne pars pas


2 juillet 1961



Notre Mère va arriver.

Les gens sont venus pour Elle du monde entier,

Notre Mère arrive.

De nombreuses preuves nous donnerons ton amour,

Ouvre-lui notre coeur.


NE PARS PAS NON

RESTE POUR TOUJOURS À NOTRE CÔTÉ.

MÈRE, GARDE NOUS DANS L ÉSPÉRANCE.

À GARABANDAL,

TU SERAS TOUJOURS A NOTRE CÔTÉ,

MÈRE DU SEIGNEUR

ET NOTRE MÈRE.

 

Combien d'années d'essais, d'amour, d'espoir et de lutte,


Notre mère est notre foyer.


Combien d'âmes entendant ta voix reviendront à ton Fils, notre Dieu.


Si un jour je rejette ton amour,  Mère revient me parler dans ma douleur.

 

NE PARS PAS, NON


Tu es notre Éspèrance

Avec Toi nous y arriverons et à la fin ,

Tu vivras au milieu de nous,

Marie, nous voulons être ton foyer,

Tu as donné naissance à l' Éspèrance,

La Vérité s'est faite chair avec Toi,

Le triomphe est celui de  l'Immaculée,

Maríe de Garabandal.

Compositeur et ami, José Luis  Saavedra

Bastiano