Comme je vous l'ai annoncé et fais partager cette annonce à d'autres sites , le Film est prévu pour Janvier 2020 en France, il est déjà en Irlande et ensuite Italie ....

re-voici la Bande annonce 

Premier film sur les apparitions de la Vierge Marie à Garabandal (Espagne). Le curé du village, Don Valentin, et le brigadier de la Garde Civile, don Juan Alvarez Seco, se trouvent subitement impliqués comme les protagonistes d'un évènement qui les dépasse. Veux-tu qu'il soit vu dans ta ville ? Découvre sur notre web comment tu peux nous aider à l'obtenir. http://www.peliculagarabandal.com/

 

 

Témoignages :

 

Témoignages - Garabandal : Dieu seul le sait

Película sobre las apariciones de la Virgen en Garabandal (España). Un Guardia Civil y un sacerdote protagonistas de una historia que les desborda.

https://fr.peliculagarabandal.com

La première chose à signaler est que derrière les scènes de « Garabandal, seul Dieu le sait », il n’y a pas de super producteur, encore moins un super projet ou une équipe de supers professionnels. La seule chose qu’il y ait derrière « Garabandal, seul Dieu le sait » est un profond amour de la Vierge Marie, et le désir de collaborer dans sa mission maternelle de guider l’humanité toute entière vers son unique Sauveur : Jésus Christ.

Tous les participants au projet l’ont fait bénévolement. D’autant plus que la majeure partie des 300 acteurs de « Garabandal, seul Dieu le sait » ont même pris en charge leurs frais de logement tout au long du tournage. Aucun n’avait une expérience au préalable dans le monde du cinéma. C’est pratiquement la même chose pour la quasi-totalité de l’équipe technique notamment pour le directeur artistique, Brian Jackson, pour qui le projet « Garabandal, seul Dieu le sait »  était une première expérience. Bien qu’il y faille signaler que Brian Jackson a été aidé par Brian Shields (un nord-américain), fondateur de Lumen Entertainment. Shields est arrivé en Espagne une semaine avant de commencer le tournage et est resté avec l’équipe technique pendant 15 jours, pendant lesquels il a apporté toute son expérience et son professionnalisme.

Le tournage s’est effectué en 27 jours, un temps absolument record si l’on se tient à certains facteurs comme le manque d’expérience, tant chez les acteurs que de l’équipe technique ; la quantité de figurants que l’on a dû mobiliser ; et tous les changements d’atmosphère et vestimentaire qu’il fallait prévoir.

Chaque journée commençait avec une demande à titre jaculatoire, proclamée avec force par toute l’équipe : « Mère, accorde à ce film ta 
bénédiction ».
 Combien plus nous réfléchissons à la pauvreté avec laquelle s’est déroulé le projet -pauvreté tant au niveau des moyens avec lesquels s’est déroulé le film- et évidemment la disproportion entre ce que nous apportons et ce qu’il en résulte. Nous pouvons seulement continuer en insistant dans la prière pour que ce film, transmettre la bénédiction de Notre Mère la Sainte Vierge.

Bastiano