Le 25 Juillet 1962 apparut vers minuit, et durant enviro dix minutes, dans le ciel de Garabandal, Saint Jacques sur son cheval blanc surnommé El matamoro , le tueur de Maures ....

Parmi les témoins il y avait Don Valentin curé du village !

La découverte de la tombe de l’Apôtre fut rapidement communiquée par l’évêque Teodomiro d’Iria Flavia au roi asturien Alphonse II, pour qui la découverte fut doublement accueillie: non seulement elle donnerait naissance à une ville Sainte dans le Royaume asturien, indépendante de Rome et de l’Empire Carolingien, capable d’attirer des pèlerins, des populations entières, des savoirs et du commerce; mais aussi elle supposerait un facteur de regroupement des territoires chrétiens de la Péninsule contre l’invasion de l’Islam.

La figure de Saint-Jacques Matamoros (Tue les Maures), l’apôtre guerrier, devint le véritable étendard de la Reconquête depuis que le 23 mai 844. Il `apparut´au roi Ramiro I et à d’autres monarques chrétiens, monté sur un cheval blanc et brandissant l’épée pour les aider à vaincre les troupes d’Abderramán II lors de la Bataille de Clavijo.   

Les miracles de l’Apôtre se répétèrent et ses apparitions se multiplièrent, inspirant encore plus de courage aux guerriers qui, en son nom (‘Saint-Jacques et ferme l’Espagne’), parvinrent finalement à reconquérir l’Espagne en 1492; et en favorisant de plus en plus grands pèlerinages dans toute l’Europe vers la miraculeuse Compostelle à travers les territoires reconquis, sillonnés par le Chemin de Saint Jacques.

 

El guerrero del caballo blanco | Web Oficial de Turismo de Santiago de Compostela y sus Alrededores

El descubrimiento de la tumba del Apóstol fue rápidamente comunicado por el obispo Teodomiro de Iria Flavia al rey astur Alfonso II, para quien supuso un gran hallazgo: no sólo daría origen a una Ciudad Santa en el reino astur, independiente de Roma y del Imperio Carolingio, capaz de atraer peregrinos, población, conocimiento y comercio; sino que supondría un factor de aglutinación de los territorios cristianos de la Península contra la invasi&...

http://www.santiagoturismo.com