Entretien entre N. D. du Mont Carmel de Garabandal et les visionnaires.

Entretien entre Notre Dame du Mont Carmel de Garabandal et les visionnaires.

Suite à notre demande Mr Bocabeille nous a fait parvenir ce qui suit :

M Bocabeille est héritier des Archives Françaises des apparitions de Garabandal rassemblées par le P. De Bailliencourt à partir des notes du Père Laffineur. Rome en détient quelques cartons confiés à Mgr Del Val Évêque de Santander fin années 1980.

L’enseignement Spirituel à Garabandal

Au cours de ses apparitions à Garabandal, la Sainte Vierge Marie a découvert aux enfants plusieurs facettes de manière qu’elles et que nous comprenions, comment être parfaits …

Le signe de croix.

L’on ne peut commencer la journée que par lui, une des « voyantes » en effet, fit un signe de croix sur chaque personne présente, à l’exception d’une seule …au pourquoi posé à une petite, elle répondit : que la Vierge lui avait dit que cette personne était la seule qui avait fait un signe de croix ce matin-là. C’est donc bien la première chose à faire chaque jour … !

Les objets bénis


Il s’agit des Crucifix, des Médailles, des Alliances, ainsi que des Scapulaires, des Chapelets : ce ne sont pas des talismans ou des porte bonheur … Si ces objets ont été demandés par la Sainte Vierge pour être embrassés par Elle, c’est bien sûr, pour que chacun emporte son baiser maternel, mais c’est surtout l’expression et le signe de notre Foi … De ce fait, ils deviennent, si nous avons une grande dévotion envers Celui ou Celle qu’ils représentent, signes de protection et sources de guérison … Beaucoup de ceux qui ont été embrassés par la Vierge, et même de ceux qui ont touché ceux qui ont été embrassés, sont sources de protections, de guérisons, de prodiges comme Elle l’avait annoncé, les faits en témoignent comme l’exemple cité dans ce blog en Ukraine par exemple …

Le Scapulaire

Je vous en ai parlé dans ce blog , il est à mettre au premier rang des dévotions mariales disait Pie XII en 1950 lors du 700 ème jubilé du Carmel …En nous donnant ce scapulaire , la Sainte Vierge continue sa fonction maternelle à notre égard, le Scapulaire, à l’identique des Ornements liturgiques que revêt le prêtre pour le Saint Sacrifice de la messe, est le seul qui remplace dignement le vêtement paradisiaque perdu, ce vêtement d’innocence, d’incorruptibilité, de gloire . Il est aussi une protection contre les dangers de l’au-delà, contre le feu éternel, c’est le privilège marial accordé aux enfants de Carmel, moyen que nous donnent l’Amour de Dieu et de Marie à la mesure de notre confiance …signe d’appartenance à Marie … Pensez-y !

On peut se procurer le scapulaire du Mont Carmel en France en appelant Rassemblement à Son image : 0565780195

Le Chapelet

Inséparable du Scapulaire disait Sœur Lucie de Fatima, combien de fois n’a-t-il pas été récité, chanté à Garabandal par les voyantes en extase ou non? Tous les papes ont recommandé le Chapelet, le Rosaire.

La Vierge disait de réciter le Chapelet tous les jours ( Loli 26/5/62-10/10/63 ) De fait, les voyantes ont chanté, le 25 mars 1962, sous la dictée de la Sainte Vierge : hommes, femmes, enfants / récitez le Saint Rosaire/pour pouvoir trouver le saint repos/ en l’autre monde …

Suite à la Sainte Vierge qui a appris aux enfants les mystères du Rosaire, aimons à réciter notre Chapelet, qui le tiers du Rosaire, voir le Rosaire en entier en méditant ces mystères afin d’imiter ce qu’ils contiennent et obtenir ce qu’ils promettent (Leon XIII). Offrir ce Chapelet pour les Prêtres, pour les pécheurs, pour les « frères » séparés, pour ceux qui ne croient pas , pour le monde, pour l’Eglise, pour les nôtres et nous-mêmes.

La prière pour les défunts

De la même manière que le village, de façon immémoriale, et les voyantes en extase ont prié pour les âmes du Purgatoire, faisons-le, nous aussi cela aidera ces âmes à s’envoler vers le Ciel et nous acquérera de nouveaux protecteurs Là-haut …Ils pourront nous aider à notre tour à gravir le Chemin qui monte au Ciel !

L’enseignement Moral à Garabandal

Il ne s’agit pas d’avoir seulement de bonnes notions intellectuelles, il faut les vouloir et les faire passer dans la vie; il s’agit ici de « pratiques ».

Sens de Dieu et du Sacré

Concernant les extases, les enfants ont toujours pris des attitudes de respect, imitant en cela la Sainte Vierge, lorsqu’Elle récitait le « Gloria » à la fin d’une dizaine de chapelet, Elle le faisait avec le plus extraordinaire respect ( 12/9/61) ). Dans l’église, les fillettes ne tournaient pas le dos au Saint Sacrement en se déplaçant, et même sortaient à reculons ! Dans « le rôle des anges à Garabandal » vous comprendrez mieux pourquoi les petites sous leurs commandements avaient des postures si belles et jamais contrevenant à la pudeur …

Faire le Bien

Elles ont retenu cette formule de la Sainte Vierge qui est d’une pédagogie hors pair il ne s’agit pas de ne pas faire le mal, mais de faire le Bien ( 25/10/66 ).

De plus, ce Bien doit être à l’imitation de la Sainte Vierge Qui, comme disait Loli : Tout ce qu’Elle fait, Elle le fait Bien ( 7/10/62 )

Humilité

La Sainte Vierge a montré l’exemple en embrassant d’abord les cailloux du chemin avant les objets de piété

… Elle leur a dit aussi : Ce que Dieu aime le plus, c’est l’Humilité, ce qui Lui déplaît le plus, c’est l’Orgueil.

Cette humilité se manifeste dans leur façon de s’habiller ( elles ne devaient porter ni bracelets, ni boucles d’oreilles pour venir voir la Vierge ),de parler, dans le peu de cas qu’elles font des visites qu’on leur fait, dans l’exécution des humbles travaux qu’elles continuent de faire devant tous, dans la docilité aux remarques de leurs parents, des prêtres … Aussi la conscience de demeurer pécheurs, avec le besoin de regretter constamment d’avoir offensé Dieu ! Avant que la Sainte Vierge leur demande de ne pas fuir les gens, elles n’aimaient pas, particulièrement Mari Cruz, à ce qu’on les voit àprès les extases .( 25/7/64 )

Pénitences

Plus que de porter des cilices, la Sainte Vierge préfère  » la fidélité dans la vie ordinaire de chaque jour « , ce que les voyantes ont fait d’elles-mêmes : Nous, nous avons continué notre vie de tous les jours et de faire ce que nous commandaient nos parent .
Elles mènent une vie normale, chacune aidant sa mère aux soins du ménage écrit Don Valentin en septembre 1969.

Obéissance

Lorsque Loli demande à la Sainte Vierge : Quels sacrifices dois-je faire? Elle lui réponds : Tu dois être obéissante .N’y a-t-il pas aussi ce doux reproche de la Vierge à Jacinta le 8/10/62 : Combien de fois ne vos ai-je pas dit qu’il faut obéir aux parents avant même que de M’obéir ?

Après les apparitions ( sûrement dès 1963 ) d’ailleurs , faute de direction spirituelle, voir d’hostilité, je pense, elles cesseront d’aller au  » cuadro » réciter le Rosaire, en obéissance aux parents …

Modestie et pureté


Un conseil souvent répété par la Sainte Vierge, c’est celui d’être « modosas » …Elles sont toujours « modestes » dans leur manière de marcher, de courir, de regarder, de se conduire en général; parfois, quelques traits d’humour même pour cacher leur pudeur par ci par là …Il ne leur plaisait pas que les gens se présentent avec des toilettes peu convenables; l’une d’elles refuse d’être photographiée: la Vierge ne veut pas que nous le soyions avec des dames qui sont trop décolletées !  » Nous devrions toujours porter des robes de cette longueur surtout pour venir Te voir ? dit Conchita ( 9/9/61 ) Elle n’aime pas que nous venions La voir avec des jupes trop courtes dit à son tour Jacinta . d’ailleurs une fois on a vu les petites sortir de l’extase, rentrer à la maison et revenir avec des robes longues empruntées soit à leur mère, soit à leur grand mère et retomber en extase un fois revenues sur le lieu où les attendaient la Sainte Vierge ! Jamais leurs vêtements pendant les extases même assises ne glissaient ! Les Anges veillaient ! Les petites chantaient ceci dicté par la Sainte Vierge : Les modes mènent / au feu éternel / Habillez vous avec décence / Si vous voulez être sauvés (25/3/62)

 

Entretien entre N. D. du Mont Carmel de Garabandal et les visionnaires.

Entretien entre Notre Dame du Mont Carmel de Garabandal et les visionnaires. Suite à notre demande Mr Bocabeille nous a fait parvenir ce qui suit : M Bocabeille est héritier des Archives Françaises des apparitions de Garabandal rassemblées par le P. De Bailliencourt à partir des notes du Père Laffineur.

http://magazinelavoixdedieu.wordpress.com