" Je ne pense pas que l'Eglise soit prosélyte , c'est une mission donnée que d'évangéliser "

Le discours de ce Cardinal rejoint ce que certains pensent

Il y a des pauvres qui'il faut secourir , et des pauvres également à qui il faut donner une autre nourriture  car ils ne connaissent pas le Christ , là est aussi la peut-être véritable pauvreté .

Un Cardinal que certains qualifieront de traditionaliste , de rétrograde, comme beaucoup à la langue pendue qui croient voir le mal chez l'autre en pensant agir pour le Bien alors qu'ils entraînent les autres dans l'erreur, et ne voient pas qui sont aveugles.

Et pourtant ce Cardinal tient des propos qu'ont toujours défendu des catholiques traités aujourd'hui d' intégristes alors qu'ils sont simplement fidèles .

Comme dit le dicton :

L enfer est pavé de bonnes intentions , espérons pour ceux-là, qu'ils reviendront vite de leur façon de penser et qui offense le Ciel en se trompant d'ennemi, car sans le savoir se font le jouet du diable.

" Que Dieu irrige les coeurs désséchés dit le Cardinal " j'ajoute, endurcis.

 Tv liberté accueille le Cardinal Sarah préfet de la Congrégation pour le culte divin, a accepté de répondre aux questions de TV Libertés. Le prélat qui vient de publier Le soir approche et déjà le jour baisse répond aux questions de Jean-Pierre Maugendre.

 

 

Cardinal Sarah interrogé par J.P. Maugendre

Mon­sei­gneur le Car­di­nal Sarah, pré­fet de la Congré­ga­tion pour le culte divin, a accep­té de répondre aux ques­tions de TV Liber­tés. Le pré­lat qui vient de publier Le soir approche et déjà le jour baisse répond aux ques­tions de Jean-Pierre Mau­gendre. Il affirme qu'à la racine de l'effondrement de l'Occident, il y a une crise cultu­relle et iden­ti­taire.

https://www.renaissancecatholique.org