Samedi 30 Mars 2019

 

 

De Notre Seigneur Jésus-Christ

-        Allez mon enfant, n’aie crainte, je ne permets pas que tu t’égares lorsque Moi ton Seigneur te parle.

Écris donc …

 Voici que depuis longtemps, ma Mère était ta seule voix par Ma Volonté, mais qui peut dire que Je ne suis pas Celui qui parle à travers Elle ?

Aussi écoute :

 Je viens vite pour sauver mes brebis qui se meurent par manque de Foi.

 Je viens vite dans vos âmes pour vous montrer le chemin.

 Je viens vite,  oui mon enfant, car comme je te l’ai dit, pas un ne résisterait à ce qui vient.

 Tu es au milieu des loups, mais je te suis et ne permettrai pas plus longtemps les moqueries.

 Écris :

 

- Arrière mes fils de prédilection qui me renient et travaillent pour l’antéchrist.

Ils sont légion ces judas qui me trahissent, mais voilà que je vais renouveler mon Église.

 Sois heureux car tout ce que je t’ai dit s’accomplit. Ne crains personne, car Moi Je suis avec toi.

 -        Seigneur … Quand ?

 -        Avant l’année des deux lunes rouges, et après le printemps qui verra changer l’humanité …

 -        … S’il Te plaît Seigneur, éclaire-moi...

 -        J’ai dit à mes apôtres, que seul le Père connaît la date et ceux à qui il est permis de le savoir à travers Moi, qui suis dans le Père.

 Voilà donc que « L’année des deux lunes, et après le printemps » veut dire qu’un bouleversement cosmique approche, et vous verrez vos âmes.

 -        Seigneur ? …

Écris :

 - Seuls ceux que mon Père a désignés, entreront par la petite porte après cet évènement.

 Ne crains pas de te tromper ou tromper le monde, cela ne se peut, car Moi ne le permet pas. Reste avec Moi, et suis mes paroles.

 Mon Père a décrété l’arrêt du Mal dans ce monde, et Moi je vais changer la face de l’humanité de manière forte.

 Ma Mère, comme tu le sais, approche avec des légions d’anges pour éradiquer les légions démoniaques.

 Voici mon porte-étendard, Saint Michel !

 Tenez-vous prêts les miens, tenez-vous prêts au combat contre les Ténèbres !

 Maranatha ! !

Bastiano