Je vous recommande fortement de suivre ce lien et voir les photos ...Ensuite se demander  si l'autel de votre église ( si tant est qu'il y en ait un ) comporte une ou des reliques (voir en fin de page le cérémonial et les photos dans le lien du site )

 les reliques de martyrs, emmenées solennellement en procession et scellées dans l’autel, rappellent que l’autel est lieu de l’actualisation du sacrifice du Christ, que les martyrs ont imité au plus haut point.

La consécration de l'autel de notre chapelle Sainte Faustine en photos - Miséricorde Divine

Samedi 26 janvier 2019, la communauté a vécu le magnifique moment de la consécration de l'autel de la chapelle sainte Faustine, la chapelle de notre nouvelle maison-mère, par Mgr Dominique Rey. Cette consécration achève les travaux de l'immeuble, en lui permettant d'avoir une âme. Située au rez-de-chaussée de la maison, la chapelle permettra à chaque membre...

https://misericordedivine.fr

 

 

Cette consécration achève les travaux de l’immeuble, en lui permettant d’avoir une âme. Située au rez-de-chaussée de la maison, la chapelle permettra à chaque membre de venir puiser à la source de la miséricorde, en se blottissant au pied du Cœur de Jésus. Cette chapelle, dédiée à Sainte Faustine, patronne de la communauté, est aussi sous le regard du Bienheureux Charles de Foucauld et du Cœur Immaculé de Marie. 
La consécration de l’autel souligne que c’est dorénavant le Christ qu’il représente :
– l‘eau dont il est aspergé est le rappel de la purification apportée par le Christ
– les reliques de martyrs, emmenées solennellement en procession et scellées dans l’autel, rappellent que l’autel est lieu de l’actualisation du sacrifice du Christ, que les martyrs ont imité au plus haut point.
– le saint-chrême dont on marque les croix de l’autel, souligne qu’il est marqué par le Christ lui-même
– l’encens, déposé sur les croix de l’autel, et qui brûle alors qu’on invoque l’Esprit Saint, rappelle que c’est le lieu du culte qui monte vers Dieu
– la préface consécratoire chantée par l’évêque joint la parole aux gestes pour rendre efficace la consécration.
L’autel est alors prêt à accueillir la célébration du sacrifice eucharistique du Christ pour la première fois, lors de la messe célébrée en l’honneur du titulaire de la chapelle, sainte Faustine.
La beauté de la liturgie a fait déborder les cœurs de joie. La chapelle est maintenant prête pour le culte.
Nous rendons grâce à Dieu.
 
Bastiano