Témoignage d'un lecteur du livre " L'Antéchrist est dans mon Église " reçu dernièrement .

 

                                                                      Appel à la Conversion

 

                                                 Ange couverture du livre

 

                                                                           Pierre-Jean Bocabeille                                                                             

 

 Préface Père Yannik Bonnet 

Bonjour,

Vous m’aviez demandé, quand j’ai commandé votre livre, de vous faire part de mes impressions sur celui-ci. Je m’excuse du retard pour ma réponse.

Votre récit est vraiment édifiant. Vous avez bénéficié d’une très grande grâce du Seigneur. Cela se voit dans vos écrits sur votre site la voie du ciel à Garabandal. Heureusement qu’il y a des âmes comme vous pour donner l’espoir à beaucoup de personnes. Vous représentez une église comme nous voudrions qu’elle soit, c’est-à-dire vraiment spirituelle.

 Pour ma part, je suis issu d’une famille profondément athée (malheureusement !). J’ai pourtant été baptisé à 8 mois. Dans mon enfance je n’ai jamais connu un seul mot de religion (sauf de dénigrement). J’ai été converti tout d’abord par le récit qui m’a été fait par un homme guéri de tuberculose osseuse, par l’intercession de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Je me souviens de son témoignage (que je regrette de n’avoir pas enregistré). Témoignage précis et poignant. J’ai tout de suite cru à cette guérison. Ensuite j’ai connu le curé de la paroisse, prêtre traditionnaliste qui m’a guidé dans ma foi. Après un pèlerinage à Kérézinen, et après une lecture de leur livre de prières, dans l’heure je connaissais toutes les principales prières de l’église catholique. Pour moi c’est un miracle. Ce prêtre était un fervent soutien à Garabandal, c’est lui qui m’a prêté plusieurs livres sur Garanbandal. Beaucoup le trouvait sévère, mais pas moi. Un aiguillon est parfois nécessaire. Il avait la foi. La communion à la messe se faisait à genoux et avec patène. Ce n’est plus le cas maintenant.

Je dois vous dire que je suis dégouté par cette nouvelle église. Je ne m’y sens pas à l’aise. Mais je conserve la foi. J’ai l’impression de marcher dans les ténèbres sans y trouver un rai de lumière.

Pour ce qui est de faire connaitre votre livre, j’aurais pu le recommander à quelques personnes ou j’habitais auparavant. Ici je prêche dans le désert. Pour mon entourage (épouse, fils et parents), certains sont croyants mais sans plus, et j’ai l’impression de déranger. Je ne vous ennuie pas plus.

En vous remerciant encore pour vos écrits et pour la qualité de votre site.

Que Dieu vous bénisse !

 Merci pour  ce témoignage.