11 avril 2018

Le MRJC et la JOC se lavent les mains de l’euthanasie

  Alors que le médecin du CHU de Reims a décidé que Vincent Lambert devait mourir de faim et de soif (car c’est bien de cela qu’il s’agit, Vincent Lambert n’ayant pas d’autre “traitement”), le CESE (Conseil économique, social et environnemental) s’est prononcé en faveur de l’euthanasie létale (c’est vrai que c’est plus rapide qu’une mort lente…). C’est la préconisation n°12 du rapport présenté aujourd’hui sur la fin de vie : “ajouter aux droits aujourd’hui reconnus à la personne malade par la loi celui de pouvoir demander... [Lire la suite]
Posté par Bastiano18 à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]