19 février 2018

Résultat de recherche d'images pour "l'apparition bande annonce"

Je suis allé samedi voir le film avec lequel nous avions collaboré concernant les apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal, car le réalisateur voulait se servir de ces apparitions pour démontrer que le Vatican, L'Église donc, parfois, selon la réplique de Vincent Lindon , ( très bon ! ) à l'archiviste, pouvait "ignorer" ou "enterrer" certains faits volontairement , ou faire penser qu'il y aurait imposture, pour coller au scénario sans doute .

Je vous avoue que c'est le cas pour les  apparitions de Garabandal, à Rome il nous à été dit qu'il n'y avait aucun document dans les années 90 ! Alors que nous avions fournis 3 cartons ! Et le Père Laffineur bien avant également avait fourni des documents ..

Les images des apparitions de Garabandal que nous avons fournies, interviennent dès le chapitre 1, intitulé "Rome" 

Il va sans dire que mon but était, de faire parler et de voir des images en France dans un film, de Garabandal, rien d'autre , surtout pas donner caution à certains passages , ou ce qui est montré, dit, hélas, décrit un monde souterrain de la commission canonique, et de fidèles exaltés, à la recherche de merveilleux.

Bon film , on s'y laisse prendre à cette enquête demandée à un journaliste "neutre et athée" par Rome ...

Les points positifs pour ceux qui connaissent Garabandal, sont ceux que montre la dite commission canonique dans le film , à savoir comment ils agissent et qui, par certains côtés prouvent ce que nous avons écrits dans le livre " Le Mystère des apparitions de Garabandal " 

Car justement, à Garabandal, la soi-disant commission qui n'était pas officiellement canonique, à agit de façon non orthodoxe.

Interrogations hors juridiction par l Évêque pendant 6 à 7 h de Conchita alors mineure, passant outre l'interdiction de la Mère de la rencontrer sans son accord, pas de Bible pour jurer , les petites n'ont jamais juré, signature sur une feuille blanche  ...etc ...

Bien sûr l'on parle de Garabandal de façon négative , en faisant croire que l' Église n'aurait pas reconnu ces apparitions....

J'avais pourtant demandé en éspérant que cela soit retenu, que Rome ne s'était jamais prononcé sur Garabandal, et que l'Évêque de Santander n'est pas L'Église , car c'est le pape qui décide en matière de révélations lorsqu'il y a, comme à Garabandal des prophéties annoncées ...

Peu importe...

Pour tout dire , je m'y attendais un peu qu'ils reprendraient une note de l'Évéché de Santander, et évidemment celle qui est défavorable, pas celle ou Mgr Beitia Evêque avant cette note de 1967 écrivait qu'il n'y avait rien contre la Foi dans ses apparitions , bien au contraire, puisque cela reprenait la doctrine catholique !

Il est évident que ce film n'avait pas pour objet de se positionner pour ou contre Garabandal, cependant Garabandal est montré comme une éventuelle imposture, comparée à L'île Bouchard, elle, reconnue.

En Espagne par contre, le film " Garabandal, solo Dios lo sabe" retraçant les apparitions de Garabandal arrive en septième position des entrées nationales et dans certaines salles , les réservations ont été plus nombreuses que  " Star War " et des paroisses n'hésitent pas à en parler avec l'aide de théologiens déclarant Garabandal, message d'Éspérance !

Résultat de recherche d'images pour "garabandal solo dios lo sabe"

Qu'on questionne donc sur Garabandal et la vérité sera rétablie par mes soins . 

Le risque car il y en a un , mais je l'ai pris , c'est que les spectateurs pensent donc, que vraiment Rome n'a pas reconnu Garabandal et s'y désintéressent, vu que les précisions que j'avais donné par téléphone au producteur n'ont pas été montrées ou dites ...

Mais je fais confiance aussi aux spectateurs pour chercher à connaître les apparitions de Garabandal , les images où l'on voit la foule grimper aux pins ou d'autres devraient permettre aussi à tous ceux qui assistent à ce film , de mener leur propre enquête ...

N'est ce pas le thème de ce film ?

bastiano