19 novembre 2017

Jeudi soir, plusieurs jeunes catholiques fondamentalistes* ont chanté sans relâche l’"Ave Maria" pour s’opposer à la présence d’un imam dans une église de Bordeaux

Scène surréaliste jeudi soir, dans l’église de la Trinité, quartier du Grand Parc, à Bordeaux.

250 personnes sont réunies à l’invitation du Service diocésain des relations avec les musulmans en Gironde (SDRM33), pour une conférence-débat sur l’altérité et la rencontre de l’autre. Une soirée organisée dans le cadre de la semaine nationale islamo-chrétienne et de la quinzaine de l’égalité (mairie de Bordeaux).

A la tribune, le professeur de philosophie Daniel Frey, venu spécialement de Strasbourg, le père Christian Alexandre et l’imam de la mosquée de Mérignac, Hassan Belmajoub.

Mais la soirée ne se déroule pas exactement comme prévu. Des jeunes catholiques fondamentalistes* se sont installés sur les trois premiers rangs de l’église.

Dès le début, ils se mettent à genoux et chantent l’Ave maria. En boucle, pendant toute la durée de la conférence !

Les organisateurs se demandent quoi faire, certains veulent appeler la police, d’autres préfèrent ne leur donner aucune publicité et veulent éviter un incident.

Pendant les semaines qui ont précédé cette soirée, les organisateurs ont reçu plusieurs mails les informant de cette manifestation des ultra catholiques**. Le site d’extrême droite Info-Bordeaux a par ailleurs relayé les messages opposés à la venue d’un imam dans une église.

"Ce sont des gens pour qui Vatican 2 n’a jamais existé. Un église ouverte sur le monde, ils n’en veulent pas"

La conférence se déroule ainsi, sous les chants, avec des participants qui haussent la voix pour couvrir l’Ave maria.

Même lorsque les enfants de l’école Saint-Michel prennent la parole, pour évoquer leur travail sur "l’autre", les chants ne s’arrêtent pas.

"Souder l’assistance"

En sortant finalement au bout de plus d’une heure, les ultras expliquent qu’ils sont venus dans le but de convertir les musulmans présents dans l’église.

"Malgré cela, nous avons vécu un moment extraordinaire, d’une intensité rare pour ce qui est de la communion entre les chrétiens et les musulmans. Chaque terme soulignant le dialogue était copieusement applaudi. Les chants des ultras ont eu pour effet de souder l’assistance, de transcender les gens", explique Daniel Ambry, président du SDRM33.

Ce dernier précise que les jeunes catholiques n’ont manifesté aucune agressivité, "mais ce sont des gens pour qui Vatican 2 n’a jamais existé. Un église ouverte sur le monde, ils n’en veulent pas".

* Le Terme Fondamentaliste est utilisé en général pour les terroristes ou jusqu'au boutistes... ex:

 Adj. et subst. (Celui, celle) qui est partisan d'une action, en particulier militaire, menée jusqu'au bout, jusqu'à sa conclusion extrême.

Il est vrai que défendre sa religion contre le relativisme est considéré comme cela maintenant, mais il y a 2000ans , du temps de Jésus, on aurait appelé cela un faux dialogue ... Allez et baptisez toutes les nations disait Jésus .

** Ultra Catholiques ...no comment , dans la même veine que sus-cité ... Mais il faut relire les évangiles, les lettres de St Paul, pour se rendre compte  q'aujourd'hui, ils seraient mis à l'index de même par certains catholiques d'aujourd'hui !!

Comme je l'ai déjà dit un Saint Jean Baptiste serait mis dérechef en prison par les autorités !!

Ah oui j'oubliais , ces terroristes catholiques ont sorti leurs armes de destruction massive : ils ont chanté l'Ave Maria ... De quoi faire réagir les catholiques présents ! Il est dit ceci :

Chaque terme soulignant le dialogue était copieusement applaudi. Les chants des ultras ont eu pour effet de souder l’assistance, de transcender les gens", explique Daniel Ambry, président du SDRM33.

Ce à quoi, je leur demanderai, à ces catholiques aveuglés par cette recherche d'une fausse paix, de relire ceci:

 Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils se donneront une foule de docteurs, suivant leurs convoitises et avides de ce qui peut chatouiller leurs oreilles ;
 ils les fermeront à la vérité pour les ouvrir à des fables. Timothée chap, vers 4

http://www.sudouest.fr/2017/11/17/bordeaux-ils-chantent-l-ave-maria-pour-perturber-une-soiree-de-l-amitie-islamo-chretienne-3956555-2780.php?xtmc=ultra+catholiques&xtnp=1&xtcr=1

Bastiano