6 juin2017

Il y a déjà 6 ans , nous étions à Garabandal pour le 50 ème anniversaire des apparitions de Notre Dame du Mont Carmel, venue sous ce vocable dans ce petit village 

Beaucoup de Prêtres étaient présents et ont concélébré sur le parvis de l'Eglise de Saint Sébastian de Garabandal, sur un estrade ...Là Le Père D. Rolando nous a lu une lettre de Conchita :

Lettre de Conchita au P.Rolando

Ave Maria
17 mai 2011

Cher Père Rolando, 

je me joins à la célébration du 50e anniversaire des événements de Garabandal. Pour moi , c'est le cinquantième anniversaire d'avoir pu contempler la plus grande beauté dans ce monde. Je remercie Dieu d'avoir fait  partie d' une telle
 expérience impossible à expliquer, maisqui a scellé dans  mon âme la Foi sûre, plein d'éspérance.
Merci Père Rolando de me donner l'occasion de répéter ici le message de Notre - Dame dans le village. 
 L' Ange  a  dit : 

 Comme on n’a pas accompli et comme on n’a pas fait connaître beaucoup au monde mon message du 18 octobre,
Je veux vous dire que celui-ci est le dernier. Auparavant la coupe de la colère divine se remplissait ; Maintenant, elle déborde.
Les cardinaux, évêques et prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes.
A l’Eucharistie, on donne sans cesse moins d’importance. Vous devez faire les efforts pour éviter la colère de Dieu qui pèse sur vous.
Si vous lui demandez pardon, avec des âmes sincères, Il vous pardonnera.
Moi, votre Mère, à l’intercession et par l’intermédiaire de Saint Michel, Je peux vous dire qu’il faut que vous vous amendiez.
Déjà, vous êtes dans les derniers avertissements. Je vous aime beaucoup et je ne veux pas votre condamnation.
Priez-nous sincèrement, et nous vous exaucerons. Vous devez vous sacrifier davantage. Méditez la passion de Jésus 


P. Ronaldo, je ne peux rien dire de plus important que le message de Notre Mère. 
En union de prière.


Conchita
(pueblo de Maria)