LE POUVOIR DE SAINT JOSEPH

Méditation : 

Saint Augustin, après avoir comparé les autres saints aux étoiles, compare ce bienheureux patriarche au soleil. De son côté, Suarez, illustre théologien, regarde comme très raisonnable l'opinion qui soutient que Saint Joseph, après Marie, surpasse en mérite et en gloire  tous les autres saints.

De ce principe, le vénérable Bernardin de Bustis conclut que, dans le Ciel, Saint Joseph commande en quelque sorte à Jésus et à Marie, lorqu'il veut en obtenir quelque grâce pour ses serviteurs.

Écoutons maintenant Saint Bernard : "Ce qui distingue Saint Joseph des autres saints, c'est que tandis que les autres ont un patronage particulier à exercer, lui peut protéger tous ceux qui recourent à sa protection avec confiance, et il les aide dans leurs besoins". Ce sentiment de Saint Bernard est confirmé par l'expérience, comme Sainte Thérèse l'assure avec tant de conviction.

Tout cela ne doit point nous étonner, si nous considérons que, comme Jésus-Christ a voulu être soumis à Joseph sur la terre, de même dans le ciel il aime à faire tout ce que le saint lui demande.

Ces réflexions augmentant notre confiance en la protection du glorieux patriarche, figurons-nous que le Seigneur, nous voyant affligés au milieu des misères de cette vie, nous adresse à tous ces paroles du Pharaon à son peuple, pendant la grande famine qui désolait l'Egypte : "Ite ad Joseph, allez à Joseph !" il vous consolera.

Résolution :

Prendre la résolution efficace de recommander à sa puissante protection dans tous les besoins.

Exemple : le témoignage d'une âme sauvée par Saint Joseph

Le Père Jean d'Allose, dans son livre "Sur saint Joseph", rapporte qu'un religieux de Saint Augustin apparut à un de ses frères en religion et lui dit que Dieu l'avait délivré de l'enfer à cause de sa dévotion particulière à Saint Joseph ; il lui affirma ensuite que le saint, en sa qualité de père putatif de Jésus-Christ, avait un grand pouvoir auprès de Notre Seigneur. (Saint Alphonse de Liguori)