L'AMOUR CONSUME LE COEUR DE JOSEPH

Résultat de recherche d'images pour "saint joseph"

Méditation : 

St François de Sales dit, en parlant de la mort de Saint Joseph : "Un saint qui avait tant aimé en sa vie ne pouvait mourir que d'amour. Car son âme,  ne pouvant à souhait aimer son cher Jésus parmi les distractions de cette vie, et ayant achevé le service que réclamait le bas âge du Sauveur, ne put mourir d'autre sorte de mort que celle d'amour".

Un autre auteur très ancien a développé avec une admirable naïveté la même pensée que St François de Sales : "C'est l'amour divin, dit-il, qui a navré le coeur de Joseph d'un javelot embrasé, choisi entre mille au fond de son carquois ; c'est l'amour qui a délivré une telle âme de la prison d'un corps vieux et caduc, pour l'envoyer attendre en paix et en repos la triomphante résurrection de Celui qui doit d'ici à trois ans, tuer la mort sur le Calvaire avec le bois fatal de la Croix. Jésus, l'unique amour du Ciel et de la terre ; Jésus, qu'il a porté cent et cent fois sur son sein et dans ses bras, lui a tant versé de divines flammes dans le coeur, qu'il n'en peut plus soutenir les ardeurs. Jésus, le baisant, lui a coulé dans la poitrine, avec son Esprit, les feux d'un amour si violent, qu'après l'avoir fait languir longtemps, ils lui font perdre la vie pour trop aimer. Et pourquoi ne dirais-je pas de Saint Joseph ce qu'un saint et savant évêque a dit du vénérable Siméon ? Que ce bon vieillard, pendant le peu de temps qu'il tint le Sauveur du monde sur son sein, en puisa un amour si abondant et si ardent, que, ne pouvant plus supporter dans une chair usée l'effort des flammes de l'essence Divine, laquelle agissait au dedans de lui, ni les opérations du verbe qui allumait le feu jusque dans ses moelles et dans ses entrailles, il obtint au même instant la grâce de mourir de la douce maladie du saint amour, pour aller vite publier à ceux qui habitent dans l'ombre de la mort les excès de l'amour de Jésus, duquel il venait d'annoncer l'arrivée et la gloire aux vivants".

Résolution :

A l'exemple de saint Joseph, vivons dans l'amour pour mourir dans l'amour.

Exemple : saint désir

Quelques jours avant sa mort, le R.Père Xavier de Ravignan disait à ceux qui l'entourait : "si j'avais un voeux à faire, ce serait de mourir le jour de Saint Joseph ou de la fête de l'Annonciation. Mais, ajouta-t-il, le plus tôt sera le meilleur".

Une âme dans les lumières de laquelle il avait confiance lui ayant fait savoir que sa mort serait plus prochaine qu'il ne pensait, et qu'il irait célébrer au Ciel cette fête de St Joseph, il fut touché jusqu'aux larmes, il se confondit dans son abjection et dans son abaissement, ne se trouvant pas digne de tant de grâces. (R.P.De Ponlevoy, Viendu R.Père de Ravignan)