31 janvier 2017

Comme dans la page "commentaires", parfois les textes sont trop longs , je suis obligé pour pas censurer des textes intérréssants de les mettre ici. Essayons de faie plus court en commentaires car , sinon ce blog va finir en forum merci !

Voici donc un témoignage de conversion d'Audibert dans le débat sur les prophéties 

L’Esprit Saint nous donne le discernement. Nous pouvons savoir si une prophétie est vraie ou fausse. Il suffit de plonger dans la méditation pour demander à l’Esprit Saint de nous guider. Et il est vrai que cela m’a beaucoup aidé à séparer le bon grain et l’ivraie. En 1981 j’ai été converti (spirituellement) dans un lieu d’apparition non reconnu par l’église. Mes parents étaient totalement athées, mais ils m’ont quand même fait baptiser. Je n’ai pas par la suite, reçu aucune une éducation chrétienne jusqu’à mon mariage. J’ai rencontré un vieux prêtre en 1981. Il m’a parlé de divers lieux d’apparitions de Notre-Dame, dont Garabandal. Par curiosité je suis allé dans un de ces lieux, le plus proche de mon domicile. J’y ai rencontré la voyante, décédée aujourd’hui, qui m’a remis un petit livre de prières. Quand je suis revenu chez moi, un « miracle « c’est produit. J’ai lu ce petit livre de prières, et en une heure, je connaissais sans les relire, les plus importantes comme le Crédo, le Notre Père (ancienne version), le Je Vous Salue Marie, le Gloria et le je confesse à Dieu. Comme si cela avait été gravé dans mon âme depuis toujours. Comme ce vieux prêtre était un fervent ami de Garabandal, je lui ai demandé de me prêter des livres relatant ces apparitions. Et je dois dire, que pour moi, cette apparition est authentique. Bien sûr, comme beaucoup, j’ai suivi les diverses apparitions et prophéties. Et de nombreuse fois, il en ressortait une sorte de malaise. Je pense que l’Esprit-Saint m’a guidé en me disant « ne regarde plus ces sites ». Il est vrai que certains savent séduire, en présentant leurs prophéties comme un feuilleton sensationnel aves des rebondissements spectaculaires suivant l'actualité. Mais je me suis dit que l’orgueil les guide. Quand on dit le genre de phrases « Moi je sais, moi je suis un agneau sans taches, je fais partie des apôtres des derniers temps ». Il n’y a aucun espoir dans leurs paroles, laissant entendre que la majorité de l’humanité est déjà condamnée. Et pourtant jusqu’au dernier instant l’on peut être sauvé. N’oublions pas que Dieu est misécordieux.Tout cela est un peu effrayant. Pourquoi regarder ce genre de prophéties, alors que Notre Très Sainte-Mère est venue, comme à Garabandal, nous donner les conseils qui doivent nous guider. Elle est la messagère de Dieu. Le Christ nous a dit d’écouter sa Mère. Moi aussi je suis impatient de voir la réalisation de Garabandal, même si l’Avertissement peut-être douloureux. Pour moi, je ne dois pas chercher des réponses dans toutes ces prophéties plus ou moins farfelues (scientifiques, matérielles, ou faussement spirituelles). Je vois surtout que Garabandal est insulté sur beaucoup de ces sites, comme le sont également les catholiques de tradition (c’est pour cela que je crois que le message de Garabandal soit authentique. Il dérange beaucoup). Malheureusement l’Eglise et son représentant le Pape, nous abandonnent. Un signe ne trompe pas ; tous les ennemis du Christ admirent cette nouvelle église, avec un Pape permissif, qui glorifie les autres religions, et qui critique les siens. Il faut voir tous les messages de haine, qui sont proférés à notre encontre. Preuve que le message de Garabandal est sur le point de se réaliser. 
Mais comme disait Zélie Martin, mère de Sainte-Thérèse : 
« Le mieux est de remettre toute chose entre les mains du bon Dieu et d’attendre les événements dans l’abandon à sa volonté » 
Je ne suis jamais allé à Garabandal, mais grâce aux photos que vous avez publiées, je sens en cet endroit beaucoup de sérénité. Et quelle belle église ! Cela donne envie de prier. 
Je m’excuse humblement pour ce long écrit. Je ne veux blesser personne. Je le redis, sans flatteries, votre site est vraiment formidable. 
Que Dieu vous bénisse !

Merci pour votre témoignage, que j'ai compris comme un constat, que beaucoup de fidèles à la tradition ressentent &galement à travers le monde catholique . Au sujet de votre impression, en effet certains lecteurs sont allés à Garabandal et connaissent cette paix qui ne trompe pas dans un lieu d'apparition

Bastiano