20 janvier 2017, Fête de Saint Sébastien

" Saint Sébastien, défendez-nous de la contagion des mauvais exemples et de l'envahissement des maximes mondaines qui se glissent sous un faux air de christianisme."

Dom Prosper Guéranger.

 

Une fois de plus il me semble important de rappeler les phrases évangéliques sur la notion de " jugement", chose promise ...

Beaucoup trop de catholiques semblent ne pas bien comprendre cette notion, aussi, je vais me servir des évangiles que, personne n'osera contredire j'éspere .

" Romains 8:1 : « Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui marchent non selon la chair, mais selon l'esprit  "

" Jean 12:48, Jésus dit : « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour" 

" Hébreux 4:12,  : « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte"

" Jean 8:15 : " Vous jugez selon la chair ; moi, je ne juge personne (selon la chair bien entendu, puisque Jésus ajoute aussitôt). Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul ; mais le Père qui m'a envoyé est avec moi"

" Matthieu 17:17 :" Race incrédule et perverse, jusques à quand vous supporterai-je? "

"Luc 3:7 : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ?

 1 Corinthiens 14, verset 20 : "Frères, ne soyez pas des enfants sous le rapport du jugement ("Ne jugez pas comme des enfants qui jugent charnellement") ; mais pour la malice, soyez des enfants"

" Hébreux 13 :  Or, quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice ; car il est un enfant

Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l'usage (constant) à discerner ce qui est bien et ce qui est mal

Jésus a dit : « Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés » (Lu 6:37). Certains chrétiens s'abritent derrière cette parole de Jésus pour dire : "Il ne faut pas juger. Ne jugez pas. Je ne veux jamais juger."

1 Corinthiens 5:12 : « Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? "

" 1 Corinthiens 6:2-3 : « Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ?... Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? » Et il reproche aux Corinthiens leur manque de jugement."

" 1 Corinthiens 2, versets 12 et suivants : « Nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l'homme naturel (c'est-à-dire l'homme charnel,) l'homme du monde,  ne reçoit pas les choses de l'esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge "

" Tu ne commettras point d'iniquité dans tes jugements: tu n'auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice » (Lévitique 19:15).

Dans Jean 8:16, il est écrit : "Et si je juge, mon jugement est vrai".

Et enfin au sujet de la "correction fraternelle "

"  Galates 2:11-15 : « Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était répréhensible. En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens ; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser ? Nous, nous sommes Juifs de naissance, et non pécheurs d'entre les païens ».

Quelques florilèges des paroles remplies de l'Esprit Saint sur le jugement , en ésperant, qu'elles vous éclairent sur cette notion mal comprise, il y en a d'autres bien sûr à méditer !

Reste une chose à ne pas oublier bien évidemment c'est ne pas endurcir les coeurs, car la Miséricorde l'emportera sur le jugement, mais ... Celui qui se moque de la miséricorde aura à faire avec la Justice Divine , n'en doutez pas.

Bastiano