11 janvier 2017

Le pape ne veut pas, pour le moment, que la doctrine de la foi réponde aux questions des quatre cardinaux

La position du Saint-Père est la prudence afin d'éviter un plus grand mal à l'Eglise catholique

Des sources confidentielles consultées par Religion Confidential qui collabore avec certains dicastèresde la Curie romaine affirment que François ne veut pas, pour le moment, que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi réponde aux questions des quatre cardinaux. L'une des raisons serait la prudence pour éviter un plus grand mal dans l'Église catholique.

Pape Francisco et le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Gerhard Ludwig Müller. Pape Francisco et le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Gerhard Ludwig Müller.

Les mêmes sources indiquent à cet  Religion confidentiel que l' un des maux qui assaillent l'Eglise catholique sont les pressions extérieures de certains secteurs opposés à la morale catholique , qui font pression sur le Saint - Père pour modifier la doctrine de l'Eglise sur le mariage.

Répondre aux dubias génèrerait une ambiance pire au sein de l'Eglise catholique et le pape préfère, en ce moment, garder le silence sur cela et continuer dans la même ligne qui caractérise son pontificat :  prudence et  discernement de la conscience individuelle en cette matière.

À cet égard, le cardinal Gerhard Ludwig Müller préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a déclaré dans un canal Tgcom24 d'entrevue  qu' en ce moment n'est pas possible  la correction du pape " parce qu'il n'y a pas de danger pour la foi."

Dans cette même interview Müller souligne que tous les fidèles peuvent exercer le droit d'écrire une lettre à la pape , en particulier les cardinaux, mais a été surpris que cette lettre a été rendue publique à travers les médias, «presque forcer le pape à dire oui ou non".

Le cardinal Caffarra personnellement remis la lettre au Pape

Selon les sources consultées par RC, le cardinal Carlo Caffarra  est celui qui a  remis personnellement à François, la lettre écrite par les quatre cardinaux sur les doutes de Laetitia Amoris.

"Ces questions doivent être réglées et ont répondu par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. De nombreux prélats considèrent qu'il est légitime que les quatre cardinaux ont soulevé ces questions à la Pape. Une autre chose différente est d' apporter une correction formelle du pape, qui est quelque chose beaucoup plus grave. Ces cardinaux ont exercé un droit que fidèle ", a dit les mêmes sources.

En ce qui concerne la question la plus controversée de Amoris Laetitia, si les divorcés remariés dans une nouvelle union civile peut recevoir l'Eucharistie, les mêmes sources insistent. "Personne ne peut dire ce que le Pape ne dit pas De Amoris Laetitia

Le Saint - Père  n'offre aucune raison pour cesser de considérer Adultère la cohabitation conjugale entre un homme et une femme sans être mariés par l'Eglise, et par conséquent, aucun fornicateur ne peut recevoir la communion . Ceci est un principe moral que le Saint - Père n'a pas changé. "

Selon  ces sources, les prêtres, les religieux et les gens qui disent le contraire ont aucune autorité morale pour contredire ce principe. 

http://www.religionconfidencial.com/cronica_de_roma/Papa-Doctrina-Fe-responda-cardenales_0_2853914599.html

Le Pape François semble surtout gagner du temps ...Mais 2017 ne fait que commencer ...

Bastiano