20 décembre 2016

 


Dans une interview exclusive avec Life Site News, le Cardinal Burke a donné une indication de la chronologie possible d'une «correction formelle» du Pape François si ce dernier ne répond pas aux cinq dubia concernant Amoris Laetitia.

"Le dubia doivent avoir une réponse, car ils concernent les fondements mêmes de la vie morale et de l'enseignement constant de l'Église à l'égard du bien et du mal, à l'égard de diverses réalités sacrées comme le mariage et la sainte communion et ainsi de suite," a déclaré le Cardinal Burke. 

"Maintenant, bien sûr, nous sommes dans les derniers jours, des jours de grâce, avant la Solennité de la Nativité de Notre-Seigneur, et puis nous avons l'Octave de la Solennité et les célébrations au début de la nouvelle année - tout le mystère de la naissance de notre Seigneur et son épiphanie - cela aura probablement lieu quelque temps après cela."

Le cardinal Burke a déclaré que le format de la correction serait «très simple."

"Ce serait direct, de même que les dubia, mais dans ce cas-ci il n'y aurait de questions à soulever, il s'agirait de confronter les déclarations confuses d'Amoris Laetitia avec ce qui a été l'enseignement constant et la pratique de l'Église", a-t-il a dit. 

Le Cardinal Burke a rappelé que la procédure de correction de l'erreur d'un Pontife est un «moyen de sauvegarder son office et l'exercice de celle-ci".

"Il est réalisé avec le respect absolu pour l'office du Successeur de Saint Pierre," dit-il

https://www.lifesitenews.com/news/exclusive-cardinal-burke-suggests-timeline-for-formal-correction-of-pope-fr

Bastiano