8 juillet 2016

 

Va t-on donc en finir avec les messes centrées sur l'homme , les Prêtres "guest stars " qui polarisaient l'attention plutôt que diriger les âmes vers le centre du Tabernacle ?

Si les Prêtres obéissent , nous verrons enfin des fidèles se sanctifier ...

A quand les tabernacles revenus au centre des Eglises ? 

En voilà une bone décision , Merci Cardinal , merci Mgr Rey 

Prions pour que les Évêques français fassent suivre , comme Mgr Rey ce retour au vrai culte que l'on doit à Notre Seigneur

Allez soyons fous, le geste de paix ....à un autre moment que quand le Seigneur est présent après la transsubstantiation sur les autels , moment pendant lequel nous devons l'adorer spirituellement  et non pas se serrer les mains en l'ingnorant ...

Bien sûr c'est ma pratique et je vous encourage à le faire ..

 

Ce matin: le cardinal Robert Sarah a lancé depuis Londres, où il se trouve dans le cadre de Sacra Liturgia 2016, un appel à tous les prêtres pour qu'ils célèbrent désormais ad orientem à partir du 1er Dimanche de l'Avent 2016.

Mgr Rey lui a répondu qu'il en sera ainsi dans le diocèse de Toulon, après envoi d'une lettre à tous ses prêtres

 

Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, est présent à la conférence organisée actuellement par Sacra Liturgia à Londres, du 5 au 8 juillet, en présence du cardinal Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

 

On se souvient que, dans un entretien à Famille chrétienne, entretien fortement médiatisé dans l’Eglise, le cardinal Sarah avait demandé à ce que la messe soit célébrée face à Dieu (ce que d’autres appellent « dos au peuple »).

Lors de sa conférence, le cardinal Sarah a rappelé :

« Je souhaite souligner un fait très important : c’est Dieu et non l’homme qui est au centre de la liturgie catholique. »

Le cardinal a ensuite invité tous les prêtres de célébrer la messe face à l’Orient à l’occasion du premier dimanche de l’Avent. En effet, la messe est célébrée face au soleil qui vient et quoi de plus symbolique, dans l’attente de la venue du Sauveur, que de célébrer ainsi ?

Voici un extrait des propos que Mgr Rey a ensuite tenus :

« Pour répondre à votre appel, je souhaite annoncer aujourd’hui que certainement je célébrerai, dans ma cathédrale, la Sainte Eucharistie du dernier dimanche de l’Avent de cette année, et en d’autres occasions convenables, face au Seigneur qui vient […] Dans la période qui précédera l’Avent, j’adresserai une lettre à mes prêtres et aux fidèles sur cette question pour leur expliquer mon geste. Et je les encouragerai à suivre mon exemple ».

http://www.riposte-catholique.fr/en-une/mgr-rey-va-celebrer-face-a-dieu

 

Bastiano