24 mai 2016

Pour faire Echo aux props du Cardinal Burke, précemment mis en ligne ici, voici une information qui justifie ce qu'il a exprimé.

Le P. Verlinde et d'autres ont dénoncé les méfaits du yoga . Mais apparemment les Soeurs Clarisses ont trouvé leur façon à elles de trouver le repos de l'esprit, et de destresser ; très en vogue dans les milieux pentecôtistes protestants, dont est issu le charismatisme français promu en son temps, pour remplir les bancs de l'Eglise vides,  cette soit disant nouvelle pentecôte prophétisée par le pape Jean XXIII ... je ne ferai pas plus de commentaires :

Clarisses de Valladolid Yoga 01

 

Clarisses de Valladolid Yoga 02

 

 

Ramiro Calle est un professeur de yoga à Madrid. Il a été présenté au couvent des Clarisses de Valladolid par un ami journaliste. Immédiatement, la mère supérieure lui a demandé de donner des cours de yoga pour les religieuses. (Photos de ce document sont le premier cours au 29 janvier 2013 )

Il enseigne les religieuses à faire hatha yoga, techniques de respiration relaxation bien conscient et profond, ainsi que quelques exercices visuels.

 Au lieu de chercher des conseils dans la spiritualité de Santa Clara, Saint François d'Assise et, surtout, de notre Seigneur Jésus-Christ, les religieuses ont cherché dans une religion occulte de l'orient le soulagement du stress. 

Ramon Calle  se définit comme un «intermédiaire gnostique» du yoga, ce qui signifie que transmet à d'autres les connaissances et les méthodes de yoga qu'il à son tour reçu.

Commentant ce qu'est le Yoga, il dit:

 " Le yoga est une sotériologique [recherche du salut] système qui vise à amener le praticien à la version finale: moksha  . Il est né comme une technique spirituelle ainsi qu'un ensemble de pratiques pour diriger l'esprit à la transe de yoga,  samadhi  . Comme une science, il a un large champ d' application, y compris psychosomatique, lapsychologie et la métaphysique, ainsi que contribue à lamédecine naturelle par son attitude à la vie. "(Interview  ici ) 

Street a voyagé en Inde plus de 100 fois pour être initié dans le yoga. Cependant, comme anarchiste typique, n'admet pas que quelqu'un lui soit comme supérieur. Alors, il dit qu'il n'a pas été lié à l'enseignement de tout enseignant indien (gourou) au cours de son initiation. Au lieu de cela ,il utilise le terme «  amis spirituels  » pour désigner ceux qui ont enseigné les rituels de yoga maintenant se propager à d' autres en Espagne. 

Dans la photo ci dessus  vous voyez l'enseignant embrassant son «ami spirituel» Babaji Sivananda. Ce dernier a dit habituellement Street ". Nous ne sommes que les doigts d'une grande main cosmique et nous devons apprendre à être connecté avec elle "

 En conclusion, le yoga enseigné dans les monastères et les couvents catholiques est que le reflet de l'apostasie générale officiellement triomphante dans l'Eglise catholique depuis Vatican II. 

Pour rappel , le yoga est incompatible avec la religion catholique :

http://traditioninaction.org/History/G_027_Reiki_2.html

Traduction Bastiano& google