11 mars 2016

Saint Joseph : 

"Mon fils, béni soit le Dieu des miséricordes qui vous inspire et vous dirige !...Oui, mon fils vous devez aimer les pécheurs en priant pour eux et en expiant leurs fautes autant qu'il est en vous, mais vous devez fuir leur société comme on fuit la morsure d'un reptile venimeux ou le contact d'un malade attaqué de la peste.

Ce n'est pas en participant aux iniquités des méchants, que vous montrerez que vous aimez leur âme; vous ne feriez par là qu'agrandir la large voie par laquelle ils se précipitent à la mort .

Ne confondez pas, mon fils, la charité universelle, dont vous devez donner des preuves selon la diversité des circonstances, avec l'amitié que vous ne devez avoir que pour un petit nombre de personnes vertueuses.

L'amitiéchrétienne est un don du Ciel. L'ami fidèle est une forte protection; celui qui l'a trouvé a trouvé un trésor.

Rien n'est comparable à l'ami fidèle; et l'or et l'argent ne méritent pas d'être mis en balance avec la sincérité de sa foi.

L'ami fidèle est un remède qui donne la vie et l'immortalité, et ceux qui craignent le Seigneur trouveront un tel ami !"

source: l'imitation de Saint Joseph

Edition Saint Jean

Bastiano.