6 Février 2016

 

A la lecture de cette lettre trouvée aujourd"hui en surfant, on se rend compte du malaise profond et de la confusion de beaucoup en ce moment !

Redoublons d'efforts pour si besoin est, à temps et à contre temps, colmater les voies d'eau, même si nous approchons du vendredi Saint , suivi peu après de la mise au tombeau et tout en sachant que la résurrection viendra pour l'Église ...sous une autre forme...  dans la Gloire de sa Résurrection, toute belle, comme une fiancée parée pour son Époux ...

Vatican Janvier 2016

Cher Saint-Père,

Je suis Juif. Je suis sûr que, comme cela fut pour Menachem Mendel Schneerson de Crown Heights, Brooklyn, que nous sommes descendants directs du roi David par mon père (ma mère m'a assuré, descendre de Hillel). 


Je suis 74 ans. Je suis devenu l'Église catholique romaine à l'âge de 17 dans la dernière année du pontificat du pape Pie XII. Je l'ai fait parce que j'étais dans la conviction que je devais accepter et avoir la foi que Jésus-Christ est mon Sauveur, et je l'ai cru. Et je pensais que je devais être baptisé en tant que membre de son Eglise pour avoir une chance de salut. Donc, je suis devenu et je fus baptisé dans l'Eglise catholique, puis ai été confirmé. 


Au fil des années, j'ai contribué avec des dizaines de milliers de dollars en dons,  à la fois pour Denier de saint Pierre (trésorerie pape lui-même sur lequel vous devriez être en bien sûr très familier), et ma propre paroisse ainsiqu'au diocèse.

Pendant ce temps, j'ai participé à des milliers de messes, heures saintes et des centaines de neuvaines, j'ai dit des milliers de chapelets et fait des centaines de voyages au confessionnal.

Maintenant, en 2015 et 2016, je lis ses mots et ceux de sa "Commission pontificale".Vous nous apprenez maintenant, que parce que je suis race juive, l'alliance de Dieu avec moi n'a jamais été rompue et ne peut être brisée.

Aucun enseignement qualifie tout ce que je pourrais faire qui pourrait menacer l'Alliance  que Dieu a pour moi parce que je suis un Juif. Vous enseignez qu'il est impossible de briser Alliance. Vous dites même que cela ne dépend pas de moi , ni que je sois une une bonne personne. Logiquement parlant, si l'alliance de Dieu avec moi est incassable, étant de race juive je peux faire ce que je veux, et malgré cela  Dieu gardera son alliance avec moi, et j'irai au au ciel.

Votre Commission pontificale a écrit ceci au mois de  Décembre:

 "L'Eglise Catholique ne conduit ni appuie ou prend en charge les travaux de la mission institutionnelle spécifiquement dirigé contre les Juifs ... rien que cela signifie que les Juifs ne pas sont exclus du salut de Dieu parce qu'ils ne croient pas en Jésus-Christ comme Messie d'Israël et que le Fils de Dieu ". 

Vous êtes le Pontife. Je pense que votre Commission enseigne sous votrepavillon et en votre  nom, et ce que vous avez dit lors de votre visite à la synagogue en Janvier. 

Par conséquent, je ne vois plus l'interêt de me lever tous les dimanches matin pour aller à l'église, prier des chapelets ou aller au rite de la réconciliation, le samedi après-midi. Toutes ces choses sont superflues pour moi. Sur la base de votre enseignement, maintenant que je connais la supériorité de lma race aux yeux de Dieu, je ne vois plus  la nécessité de tout cela.

Maintenant, je ne vois pas pourquoi je fus baptisé en 1958. Il n'y avait pas besoin de me faire baptiser. Je ne vois pas pourquoi il y avait besoin que  Jésus vienne sur la terre, ou qu'il devait prêcher aux enfants juifs d'Abraham, sa venue. Comme vous le mentionnez, ils étaient déjà sauvés à la suite de descendants dela race  des patriarches bibliques. Pourquoi avions nous besoin de  Lui?

À la lumière de ce que vous et votre Commission pontificale m' avez appris, il semble que le Nouveau Testament est une fraude, au moins dans son application aux Juifs. Tous ces sermons conter les Juifs n'avaient aucun but.

 Jésus aurait dû savoir tout cela , et pourtant il a persisté à provoquer beaucoup de problèmes pour les Juifs, insistant sur le fait qu'il fallait naître de nouveau, qu'ils devaient croire qu'il était le Messie, qu'ils devaient cesser de suivre les traditions des hommes, et qu'ils ne pouvaient pas aller au ciel à moins qu'ils croientt qu'il était le Fils de Dieu.

Votre Sainteté, vous et votre Commission m'avaient permis de connaître  le vrai moyen de mon salut: ma race. 

C'est tout ce dont j'ai besoin et tout ce qui m'a été toujours nécessaire. Dieu a un pacte avec mes gènes. Ce sont mes gènes qui m'a sauvé. Mes yeux sont ouverts maintenant.

Par conséquent, vous aurez des nouvelles de mon avocat. Je vais vous poursuivre la papauté et l'Église catholique romaine. Je veux mon argent, avec intérêt, et je cherche des dommages compensatoires et punitifs pour les dommages psychologiques que votre  Église m'a donné, pour me faire croire que je n'avais besoin de rien d'autre que mon identification raciale supérieure pour aller au ciel après ma mort .

Je vais également me plaindre  pour les moments que  j'ai perdu, au lieu de les utiliser pour  mon entreprise, plutôt que de perdre mon temps en  adorant un Jésus dont votre église dit maintenant que je n'ai nul besoin de croire pour mon salut. Prélats et religieux m'ont dit quelque chose de très différent en 1958. On m'a volé!

sincèrement,

Pinchus Feinstein 

2617646 Ocean View Ave. 
Miami Beach, Florida 33239

PS: je transmets cette lettre à Hoffman, un ancien journaliste de l'AP à New York, en espérant que cela va attirer l'attention de ceux qui devraient être au courant. Je lui transmet cel comme un espoir, mais, cependant, cela représente les sentiments de nombreuses victimes de votre église voleuse.

http://tradcatknight.blogspot.mx/2016/01/an-open-letter-to-pope-francis.html