En France, où vivent un demi-million de juifs, croyants ou non, le « shabbat mondial » a connu une première édition en 2014. Avec l’ambition de rendre ce temps privilégié de prière, d’étude de la Torah et de convivialité accessible à ceux qui d’habitude ne fréquentent pas les synagogues, en invitant chaque fidèle à y emmener un proche ou un ami. « L’an dernier par exemple, au Raincy (Seine-Saint-Denis), nous avions 250 personnes au repas de shabbat contre 120 habituellement », précise le rabbin Moché Lewin, qui coordonne l’événement à l’échelle française, et y voit « une dynamique d’accueil et de solidarité ».

lu ici dans le journal qui ne porte que le nom, mais en a oublier la valeur ...

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/France/Le-shabbat-propose-aux-non-pratiquants-vendredi-et-samedi-2015-10-21-1371161

Mais aussi :

Non-musulman, viens visiter ma mosquée pendant le Ramadan !"


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/mosquees-road-trip-ramadan-musulmans-culturel-154016.html#AjAEZKXHbArFWKKD.99

 

Alors la question est la suivante :

Qui osera inviter les juifs et musulmans a découvrir nos évangiles , nos Saints , à partager nos moments de prières en acceptant qu'ils invitent leurs amis, gardent leurs kippa pour les uns,et les autres leurs chaussures ou les enlevent , pour connaître Celui en qui  nous croyons ?

.... Bien sûr , on peut revêr... cela serait considéré comme du prosélytisme ...j'avais oublié ...