27 Décembre 2014  

couverture du livre pour blog

Saint Jean L'Evangéliste   

 

Pour ceux qui n'ont pas encore acheté le livre " Le Mystère des Apparitions de Garabandal" , voici en cadeau, en espérant que cela vous donne envie de le lire, quelques extraits :

Page 40

... La fête de Saint Michel Archange que l'on célébrait autrefois le 8 Mai au Mont Gargan, a été supprimée en 1960 du calendrier liturgique, cependant voici ce qu'en disait le prédécesseur de Benoit XVI, SSJean Paul II, lors de sa visite le 24 mai 1987.

... Je suis venu pour vénérer et invoquer l'Archange Saint Michel, pour qu'il protège et défende la Sainte Église, en ce moment difficile pour rendre un authentique témoignage Chrétien sans compromis et sans accommodations ...

Page 66 :

les "bons"ont sur la terre une mission de complémentarité, de remplacement ...donc prions pour la conversion des mauvais 

page 68

" La coupe déborde "

44 ( le même chiffre qu'il y a d'années entre les apparitions de Fatima et celles de Garabandal  1917-1961 ( cela a certainement un sens qui nous est pas encore donné permis de connaître ) 44 mois seulement ont suffit à ce que la coupe qui se remplissait ...déborde ...la colère de Dieu est plein ...elle déborde ...qu'en est-il maintenant en 2014 ? elle a plus que déborder et nous pouvons nous attendre au pire ! ...

page 107 

...le "jeu" de Cache-cache des enfants  avec la Sainte Vierge ( 19-20 Août et soir du 12 septembre 1961) contient deux leçons...

1° Le ciel se complaît  en jeux mystérieux ...car Dieu et la Sainte Vierge cherchent à se communiquer et instruire ...

2° ...rien d'autre que ceci : dans la vie spirituelle, après nous avoir donné la joie d'une présence sentie, Jésus nous la retire pour que nous Le cherchions davantage et sans consolation sensible...c'est la Montée du Carmel !

... Après les mystères Joyeux du temps des apparitions, et en attendant les mystères Glorieux de l'avenir triomphal de Garabandal, nous devons vivre les mystères Douloureux de ce "cache-cache" , de cette absence de notre mère : c'est la solitude du Carmel , à Garabandal et dans l'esprit de Garabandal , on est jamais sûr de rien : Il faut la folie de la Foi avec, en partage,la pauvreté( = l'enfance spirituelle)  et la souffrance ; la réponse est la récompense à notre Foi ne sont pas attendre : la Très Sainte Vierge Marie se révèle à nous ... Dans la Foi !

Bastiano ...