Le cardinal Burke nommé “patron” de l'Ordre de Malte. Et débarqué de la Signature apostolique

 Triste jour…

Il est difficile de penser que la mise à l'écart du cardinal Raymond Burke de sa charge à la tête de la Signature apostolique, qui juge en dernière analyse des affaires de nullité de mariage, n'est pas liée aux assauts actuels contre la doctrine du mariage sacramentel.
Que votre Eminence soit remerciée pour tout ce que vous nous avez apporté. Et apporterez encore.
Le cardinal américain Raymond Leo Burke, l'un des chefs de file de l'opposition conservatrice au pape François, a été muté à la tête de l'Ordre de Malte, un poste honorifique, a annoncé le Vatican.

Mgr Burke était depuis 2009 préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique (le plus haut tribunal du Saint-Siège). Il est remplacé par le Français Dominique Mamberti, qui cède pour sa part son poste de secrétaire pour les relations avec les Etats (ministre des Affaires étrangères) au Britannique Paul Richard Gallagher, actuel nonce apostolique en Australie.

En décembre 2013, déjà critique de la manière du pape François de diriger l'Eglise et de son apparente ouverture sur plusieurs questions de société, le cardinal Burke avait perdu son mandat au sein de la Congrégation pour les évêques. Le pape l'avait néanmoins invité à participer au synode d'octobre sur la famille, où il s'était illustré par son refus farouche et public de toute ouverture sur les divorcés remariés ou sur les homosexuels.

Coauteur d'un livre paru quelques jours avant le début du synode assurant "que le Christ interdit sans ambiguïté le divorce et le remariage", il avait ensuite dénoncé les affirmations "inacceptables sur les rapports sexuels hors mariage et entre personnes de même sexe" dans un document provisoire au ton nouveau publié pendant le synode.

Le rapport final avait finalement été approuvé, mais sans consensus sur les divorcés remariés et les homosexuels, laissant une assemblée très divisée à l'issue de deux semaines de débats mouvementés.
http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr/2014/11/le-cardinal-burke-nomme-patron-de.html
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/11/08/97001-20141108FILWWW00079-un-cardinal-critique-du-pape-mis-a-l-ecart.php