6 juin 2014

Cela coûte cher de ne pas  écouter la Vierge Marie !

La Vierge Marie, dans des manifestations récentes et reconnues par les évêques du lieu (reconnaissance canonique) adresse des appels pressants aux hommes de ce temps.

Ils sont appelés à une conversion sérieuse qui les ramène à Dieu leur Créateur et à leur unique Sauveur Jésus-Christ, car Satan entraîne en enfer des milliers d'âmes trompées.

C'est un "cri" multiple et angoissé que notre Mère du Ciel adresse à tous les hommes de toutes conditions et de toutes religions : "Convertissez-vous et faites pénitence !" avant qu'il ne soit trop tard et que le châtiment du ciel ne tombe sur vous.

La Vierge Marie avait adressé les mêmes avertissements au monde en 1917 à Fatima (Portugal). Mais ses appels n'ont pas été diffusés (…). Cela a coûté les 50 millions de morts de la seconde guerre mondiale et les 80 millions de victimes du communisme international.

Cela coûte cher de ne pas écouter la Vierge Marie ! Ferons-nous les mêmes erreurs ? 

Ce court passage du  Père Jean-Régis Fropo, prêtre diocésain et exorciste, dans son ouvrage, Les récentes apparitions de la Vierge Marie dans le monde aux éditions-croix , me rappelle la phrase du Père Laffineur, théologien, apôtre de Garabandal, qui faisait parti de la commission d'enquête des apparitions de Beauraing.

Il disait que si nous n'écoutions pas la Vierge Marie apparue sous le vocable de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal, nous serions responsables, et les mains couvertes de sang dans le futur !

 Qu'elle n'est pas la responsabilité du clergé alors que nous approchons du cinquantenaire de ces apparitions, sur les évenements sanglants à venir?

En ce jour marqué de symboles et de chiffres, 6 éme jour, du 6 éme mois pendant la 6 éme année de guerre , 70 éme commémoration, je voudrais signaler la présence de la Vierge Marie, Reine dans toutes les batailles, (apparue,comme certains l'ont affirmé dès la première guerre mondiale) ;

En effet deux dates marquent la fin de la bataille de Normandie, les 22 août et 12 septembre qui, comme chacun sait sont deux fêtes mariales, l'une dédiée au Coeur douloureux et Immaculé de Marie , l'autre au Saint Nom de Marie ...

Nul doute que Notre Dame du Mont Carmel se montrera encore lorsque le monde sera dans la confusion la plus totale et alors il se souviendra de Garabandal, trop tard comme le pensait Saint Padre Pio et le Père Laffineur ...

Garabandal aura son D-Day en toute certitude, ce qui implique de se convertir et faire pénitence d'ores et déjà.

Plus de temps à perdre en palabres sur la quadrature du cercle, ne nous méprenons pas, la commémoration d'aujourd'hui, symbole de paix et de réconciliation entre les nations, ne peut masquer les douleurs de l'enfantement à venir ...

Fraternellement