2 juin 2014

Nouveau miracle charismatique lors de la rencontre avec ce mouvement hier : le don des langues délié pour chanter la joie du Christ !

Moi j'avais lu en son temps ceci sous la plume de Sandro Magister :

UN PAPE QUI NE CHANTE JAMAIS

C’est vrai, le pape François aime écouter de la musique mais il ne chante pas, ni au cours des messes solennelles ni lorsqu’il donne sa bénédiction. On dit que les jésuites "non rubricant nec cantant", c’est-à-dire qu’ils n’aimeraient ni les cérémonies ni le chant. Mais l’explication est plus simple.

Il a contracté, quand il avait 21 ans, une très mauvaise pneumonie et "on lui a retiré trois kystes en pratiquant l'ablation de la partie supérieure de son poumon droit. Il lui est resté de cette expérience une déficience pulmonaire qui, bien que ne le handicapant pas gravement, lui fait sentir ses limites humaines".

Par conséquent, s’il ne chante pas, c’est tout simplement parce qu’il n’a pas suffisamment de souffle pour le faire, comme on peut s’en douter en l’entendant parler, le souffle court et à voix basse. De toute façon, il a avoué : "Je chante complètement faux".

 

Quelle surprise donc pour moi , pensant l'information exacte, que de voir le Pape , paumes levées vers le ciel, à la façon charismatique, chanter à plein poumon "Vive Jésus el Señor" !! Vive Jésus le Seigneur ... Jésus le Seigneur , au fait , n'est-ce pas comme cela appréhender le christianisme par le petit bout de la  lorgnette? il semblerait que c'est ainsi qu'on préfère voir le Fils de Dieu ET Dieu lui-même, dans un milieu protestant, comme le prouve cette vidéo : 

 

 

Et voici donc à partir de 8mn et quelques, la joie toute charismatique de chanter devant 50.000 personnes ce que, hélas un simple chant en latin n'a pas trouvé grâce à Rome, dans la bouche du Pape ...au temps pour moi si je me trompe ...

Pour les Afficionados :

 

Pour Los Cristeros :

 

 Alors un des vieillards me dit : " Ne pleure point; voici que le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu, de manière à pouvoir ouvrir le livre et ses sept sceaux. "

Apoc 5, 5

Bastiano