le 29 mai 2014

Jour de l'Ascenssion de NSJC

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 16,14-20.

En ce temps-là, Jésus apparut aux onze apôtres pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui avaient vu qu'il était ressuscité. Puis il leur dit : " Allez par tout le monde et prêchez l'Evangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné. Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils prendront des serpents, et s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades et les malades seront guéris. " Après leur avoir ainsi parlé, le Seigneur Jésus fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Et eux s'en allèrent prêcher partout, le Seigneur travaillant avec eux et confirmant leur parole par les miracles qui l'accompagnaient

Extrait : de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon, site Per Ipsum


Combien de personnes catholiques, malades dans leur corps ou dans leur âme, s'en vont voir des guérisseurs, magnétiseurs, radiesthésistes etc ...

Il faut savoir que le Prêtre est un guérisseur, il est un alter christus, et si Dieu a guérit et fait des miracles ; et s'il a donné le pouvoir de guérir aux apôtres, le Prêtre a lui aussi ce Don de Dieu. Mais malheureusement combien de malades vont, de nos jours voir un prêtre pour demander à guérir ?

- Mon Père, je suis malade, imposez-moi vos mains pour me guérir.

Je suis certaine que personne n'oserait le demander. Et pourtant !! Quel pouvoir a le Prêtre !!!

Bien sur ces personnes malades n'hésitent pas a aller dans des "séances de guérison", dans des salles combles où un laïc leur impose les mains pour les faire tomber dans le "repos de l'Esprit", et ainsi les guérir ...

Quel malheur ! car s'il savaient le mal que ces impositions charismatiques font à leur âme !!! Au lieu de les guérir, le démon s'installe ...

Mais les Prêtres également ne croient plus eux-même à ce Don que Dieu leur a donné gratuitement, car comme ils peuvent, d'un morceau de pain, en faire le corps du Christ (enfin ... pour ceux qui en sont encore conscients), ils peuvent et DOIVENT imposer leur mains aux malades.

Ils sont dans l'obligation de le faire car sinon, les pauvres malades s'en vont par des chemins pas très catholique pour avoir l'espoir de guérir, mais non par les mains de Dieu. Le Prêtre ne devrait pas refuser cette imposition, au contraire, il devrait la proposer.

Au pire quoi ? Il créé un lien de plus avec ses paroissiens, il responsabilise ses fidèles dans la Foi pour ne pas qu'ils courent les charlatans de part le monde (car il est interdit pour un catholique d'aller voir des chamans ou autres personnes néfastes pour le bien de notre âme) ...

Oui, au pire ? IL GUÉRIT !!!

Prêtres, imposez vos mains n'est pas donner de l'importance au démon, mais croire en sa réalité et surtout en la puissance du Seigneur notre Dieu qui guérit tout mal à travers vous !

Gemma_Elisa

Qu'en tout la volonté de Dieu s'accomplisse