le 20 mai 2014

Je sais, je me fais rare et j'en suis désolée car tout le mérite de ce blog en revient à Bastiano sans qui ce dernier aurait déjà rendu l'âme ...

Après avoir vu, tard hier soir, à la télévision une interview de Jérome Kerviel et surtout du Père Patrice Gourrier, son compagnon de route, arrivés à la frontière italienne à Vintimille, j'ai voulu vous faire partager la "politique" de ce cher Prêtre qui disait en quelques mots qu'un chrétien mou ne sert à rien, qu'il faut prendre part aux choses de la vie et se battre contre les injustices qui en valent la peine.

Je ne fait pas ici le procès, ni ne prends la défense de Mr Kerviel, je ne connaît pas assez le dossier et le personnage, mais je voulais simplement dire que si la moité seulement des catholiques pouvaient avoir le courage d'oser dire ce qu'ils pensent pour défendre leur foi, nous ne vivrions certainement pas dans un monde autant égoïste, où l'intérêt est son propre intérêt avant toute chose pour son propre confort personnel. Surtout ne rien dire pour qu'en retour on ne m'empèche pas de faire ceci ou qu'on ne m'oblige pas à faire cela ...

Même si malheureusement ceci va à l'encontre de notre religion, de notre Dieu !

Certains catholiques ne veulent pas entendre parler de catastrophes, d'avertissements, de fin du monde. Mais le monde dans lequel vous vivez est-il tellement beau, sage, idéal que vous ne voulez pas voir et ni entendre ? Ou bien au contraire est-il si mauvais qu'en fait vous faite l'autruche et vous vous construisez votre monde à vous, pépère et sans risque ... ?

Eh bien aujourd'hui je pense qu'il vous nous réveiller car lorsque nous quitterons ce monde pour l'autre, (eh oui messieurs et mesdames !!) nous laisserons ici notre petit confort, et Dieu, selon ce que nous aurons fait ou "oublié" de faire, nous dira : Viens mon enfant te reposer enfin ou alors Je ne te connais pas.

Je voudrais encourager les personnes qui se battent tous les jours pour que notre religion ne touche pas le fond ...(des ténèbres) et défendre ce qu'il y a de beau et de défendable pour que les générations futures connaissent encore l'Eglise en tant qu'Institution et non en tant que philosophie, un idéal ou administration humaniste ... qui sort du cadre du religieux.

Merci à vous tous, surtout à Bastiano et F. qui ont le VRAI sens de la défense de la Foi, et au P.P. Gourrier.

 

Gemma_Elisa

 

Qu'en tout la volonté de Dieu s'accomplisse