15 mai 2014

Ils ont osé !

Là où repose le corps de Saint Jacques le Majeur, martyre, ils ont osé sûrement au nom de ce que les Catholiques conciliants appellent la charité ou la tolérance, ou le dialogue avec nos " frères ", fussent ils dorénavant martiens ...ils ont osé laisser profaner ce lieu Saint !

Oui car, Saint Jacques de Compostelle fait partie des 5 lieux Saints comme écrit :

 http://lavoieduciel.canalblog.com/archives/2013/05/14/27157056.html

Oh mais pas à n'importe quelle date non ; mais:

  mardi 13 mai 10:30-11:30 h. Performance ''esprit du Japon" Chants et danses de moines bouddhistes et les prêtres shintoïstes de la préfecture de Wakayama au Japon dans la cathédrale de Santiago de Compostela. Entrée libre. 

Un groupe de "moines" Temple bouddhiste Seigantoji  a interprété le "shugendo" un exercice rituel de la montagne à la recherche d'un esprit purifié, et un autre groupe Koyasan Temple a accompli un rituel, avec chants Bouddhistes  "Shomyo" chansons utilisées dans les rituels japonais. Quant au shintoïsme, le "prêtre"  du sanctuaire Kumano Hongu Taisha  a représenté la danse "Noh" et  les "prêtresses" de Kumano Taisha Hayatama, le "Kamunagi-no Mai» Danse, composée pour célébrer le 5ème anniversaire de la Déclaration de patrimoine  de lieux et itinéraires dans la montagne de Kii.

Au pied du Tombeau de Saint Jacques surnommé " el matamoro " ( celui qui tue les maures )car il était apparu sur son cheval Blanc avec une épée aux musulmans qui voyant cela, s'étaient enfuis 

Oui le 13 mai, vous avez bien lu, date de la première apparition de ND de fatima , ou avait eu lieu en octobre 2003 un congrès des " religions".

Ou étaient les Prêtres ? Tous en admiration ...

(el correo Gallego)

Pour rappel,( car mis à part le concile Vatican II il ya eu d'autres conciles), voici la définition la plus puissante et explicite qu’« hors de l’Église, il n’y a pas de salut », elle a été prononcée « de fide » lors du Concile de Florence :

 

 « La Très Sainte Église Romaine croit fermement, professe et enseigne que rien de ce qui existe hors de l’Église Catholique, non seulement les païens, mais aussi les Juifs, les hérétiques, et les schismatiques ne peuvent jamais être des participants de la vie éternelle, mais qu’ils vont aller dans le feu éternel « lequel a été préparé pour le démon et ses anges, » (Mt.25 :41) à moins qu’avant la mort ils se soient joints à Elle; et que si importante que soit l’unité de ce Corps Ecclésial, que seuls ceux demeurant dans cette unité peuvent profiter des sacrements de l’Église conduisant au salut, et qu’eux seuls peuvent recevoir une récompense éternelle pour leurs jeûnes, leurs contributions d’aumône, et autres travaux de piété Chrétienne et devoirs d’un soldat Chrétien. Personne, si grande son aumône fut-elle, personne, même s’il verse son sang pour le Nom du Christ, peut être sauvé à moins qu’ils demeurent au sein et en unité de l’Église Catholique. »

Jusqu'à quand verrons nous cela ? Jusqu'à quand les Catholiques laisseront ils faire ça, alors que pour d'autres religions on n'admet aucune profanation? L'aveuglement qui règne, ne peut être dû qu'à une grande séduction à l'oeuvre, qui endort et endurcit aussi les coeurs réfractaires à toute critique, même constructive.

Hélas le dicton " au pays des aveugles, les borgnes sont rois " est encore d'actualité ! Y a t-il encore des catholiques dignes de ce nom ?

Le mal s'étend sans qu'aucun ne réagissent dans le camp dit " moderne", et le mépris est total pour ceux qui osent dénoncer tout cela !

Ne voyez vous pas que le monde, sous couvert de charité et de tolérance est en guerre contre L'institution de Notre Seigneur?

Contre L'Église ?

Contre l'institution de la Papauté?

Contre l'Eucharistie ?

Ne voyez vous donc pas qu'à l'intérieur même de notre religion, il y a des complices pour cette destruction programmée et annoncée par les vrais prophètes ?

Premier Commandement: « Je suis le Seigneur ton Dieu. Tu n'auras pas devant Moi des dieux étrangers. » Les faux dieux du Bouddhisme, de l'hindouisme et de l'islam sont « des dieux étrangers » que le Premier Commandement interdit à toute l’humanité d’adorer.

Le discours incroyablement suivi par beaucoup de fidèles, que l'on entend depuis des décennies, est toujours d'actualité, il dit que le but du dialogue n’est pas de convertir les non-Catholiques, mais plutôt d’aider « les chrétiens à devenir meilleurs chrétiens et les Hindous à devenir meilleurs Hindous ».

 

Comme le sait tout Catholique, toutes les fois que l'Église établie par le Christ — l'Église Catholique — enseigne une déclaration solennelle de fide, elle déclare infailliblement que la doctrine définie est une vérité révélée par Dieu « Qui ne peut ni tromper ni se tromper. »

Un Catholique est tenu de croire, pour son salut, le tout de ces vérités définies. Nier un dogme infaillible de l'Église c’est taxer Dieu de menteur, en Lui disant que ce qu'Il nous a révélé n’est pas vrai.

 

Saint Louis Marie de Montfort, fidèle à cette vérité révélée, enseigne: « Il n'y a pas de salut hors de l'Église Catholique. Quiconque résiste à cette vérité périt. » De même Saint Alphonse de Liguori, Docteur de l'Église, réaffirme, « La Saint Église Romaine Catholique et Apostolique est la seule véritable Église, hors de l’enceinte de laquelle nul ne peut être sauvé. »

il y a t-il un pilote dans le vaisseau mère ? Ou devons nous en attendre un autre ?

je veux bien être taxé de vieux jeu, mais ce qui se passe est inacceptable ! les Bouddhistes et autres qui nient le Christ  accomplissent maintenant leurs rites religieux dans l'église

Notre-Seigneur a ordonné à Ses disciples, « Allez et enseignez », et non pas « Aller et dialoguez ». Il a dit, « Allez donc et de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. » (Matt: 28:19). « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas, sera condamné. » (Marc 15:16).

Franchement est-il besoin encore d'autres explications ? 

Allez , une dernière ... deux ... pour la route :

*Le Franc-Maçon français, Yves Marsaudon :

« On peut dire que l’oecuménisme est le fils légitime de franc-maçonnerie … A notre époque, Franklin Roosevelt revendiquait pour eux tous, la possibilité "d’adorer Dieu, suivant leurs principes et leurs convictions." C’est la tolérance, et c'est aussi l'oecuménisme. Francs-Maçons de tradition, nous nous permettons de paraphraser et de transposer ces mots d'un célèbre homme d'Etat, en l'adaptant aux circonstances: Catholiques, Orthodoxes, Protestants, Israélites, Musulmans, Hindous, Bouddhistes, libres-penseurs, libres-croyants, pour nous, ce ne sont là que des prénoms; la Franc-Maçonnerie est le nom de notre famille. »

 

**Le Cardinal Mercier disait :

 

« Au nom de l'Evangile, et à la lumière des Encycliques des quatre derniers Papes, Grégoire XVI, Pie IX, Léon XIII, et Pie X, je n'hésite pas à affirmer que cette indifférence vis-à-vis des religions qui place au même niveau la religion d'origine divine et les religions inventées par les hommes afin de les inclure dans le même scepticisme, est le blasphème qui fait descendre le châtiment sur la société, beaucoup plus que les péchés des individus et des familles. »

*Yves Marsaudon : L'oecuménisme Vu par un Franc-Maçon de Tradition (pp. 119-120)

** Lettre Pastorale du Cardinal Mercier, 1918, La Leçon des Évènements. 

source old fatima

Fraternellement 

Bastiano