2 mai 2014

Voici deux lettres commentées non par les spécialistes, mais par le P. De Bailliencourt , en effet,nombreux sont ceux qui aujourd'hui se disent de Garabandal et détenir la Vérité, basée pour la plupart sur des livres seulement,  où les " on m'a dit que ", n'ayant jamais connu les intéressées, ni parler avec elles, encore moins, pour certains, connu la pensée du P. Laffineur, que la Sainte Vierge, le 2 juillet 1965, avait autorisé de la part de son Fils à propager les messages dans le monde , ce qui fut fait dès 1963 en France ; 

Et oui la division, pour mieux régner, circule aussi dans les rangs des Supposés Garabandalistes, je le dis, le véritable ennemi fait son job et beaucoup y succombent sans le savoir, (les ennemis ne sont pas seulement ceux qui attaquent et dénigrent ces apparitions),  tout y passe, orgueil décrété pour celui- ci, qui, connaissant et bavardant avec les voyantes régulièrement, rapporte des nouvelles pour encourager les croyants en ces apparitions ... ou alors "on"conseille de se méfier...J'ai entendu que cela était le cas pour votre serviteur, car  ne dévoilant pas tout, par pudeur, (et surtout pour ne pas procurer des ennuis à Conchita) le contenu des conversations que je vous livre pour encourager, et dans ce seul but, et non pour une gloriole personnelle ...

Et oui, certains voudraient avoir le monopole des évènements de Garabandal, mais ils oublient une chose, On ne prend pas en otage Notre Dame du Mont Carmel de Garabandal... Elle est venue pour tout le monde , par pour une petite élite intellectuelle qui voudraient se l'approprier .

Une fois cela dit, entrons dans le vif de ces lettres afin, si cela été possible a des esprits non endurcis, de comprendre pourquoi les petites sont obéissantes ...

Voici donc ces deux lettres commentées par le Père De Bailliencourt :

"Je demande à tous ceux qui liront ces lignes d'être fidèles au Saint Père ( Paul VI en l'occurence ) . priez le Saint Esprit qu'il vous éclaire de la certitude que les décisions du Saint Père sont celles de Dieu. De cette façon, nous serons toujours sur la route de la vérité. Soyez assurés que tout catholique  qui se dit tel et n'obeit pas au Saint Père insulte notre religion, et que l'Ami de Garabandal qui déclare qu'il croit aux Messages de la Vierge et n'obeit pas au pape insulte notre Mère ..." Conchita 29/11/1976

Vous comprendrez, et ceux qui sont concernés également j'éspère, pourquoi dernièrement Conchita, au téléphone, m'a répété que les Papes sont Papes, c'est l'enseignement qu'elles ont reçu de la Vierge Elle-même !

"Il ne nous sert de rien de diffuser le message q'il n'y a pas d'obéissance à l'Eglise, car la Sainte Vierge a déclaré à Garabandal qu'il faut toujours obéir à l'Eglise : " Vous devez toujours obéir à L'Eglise et a vos parents, même avant moi " ( Et elle s'en souvient car pendant 1 mois elle n'a plus vue la Sainte Vierge pour avoir désobéi a ses parents ...) " c'est ce qu'elle m'a toujours dit poursuit-elle, et aussi :" Prie pour le Pape et dis à tous de faire de même". Je compris que comme il est à la tête de l'Eglise et à la responsabilité de nous guider tous, il lui faut être éclairé sur tout ..."Jacinta 24/11/1976.

Extraits les plus importants des deux lettres à comprendre dans le sens catholique traditionnel. Certes, cela amène aux questions qui vont suivrent mais je les ai mises pour expliquer que les petites devenues grandes sont toujours marquées par leur vision et rien ne les fera changer d'avis... 

Elle sont rester simples et obéissantes.

Ce que le Père Laffineur a essayé de faire comprendre à une d'entre elles, en fin théologien qu'il était, car pour elles, à cette époque , un Prêtre ne pouvait pas se tromper et était Saint ! Donc tout ce que pouvait dire un Évêque par surcroît imaginez ... 

Le P. De Bailliencourt que j'ai connu par ma maman, ( et pour cause il venait à la maison), posait la question en Juillet 1977 :

"Qu'est le Pape à qui nous devons obéir ? Qu'est L'Eglise à qui nous devons obéir ?"

Si c'est le Pape coïncidant avec sa fonction magistériele suprême infaillible de Successeur de Pierre : OUI , inconditionnellement; si c'est le Pape docteur privé s'éloignant de sa fonction magistérielle : OUI, conditionnellement dans la mesure où son enseignement, ses décisions, reflètent la pensée de tous ses prédécesseurs ou ne sont pas dangereux pour la Foi.

- Si c'est L'Eglise des Conciles dogmatiques infaillibles : OUI, inconditionnellement ; si c'est L'Eglise moderniste de Vatican II OUI, conditionnellement, en fonction " de (sa) conformité avec la doctrine  traditionnelle de L'Eglise ( SS PaulVI 7/12/65 )

En effet, la mission de nos voyantes de Garabandal, qui est avant tout et uniquement d'annoncer le Message de la très Sainte Vierge en le répétant et en le retransmettant tel quel, ne les autorise aucunement à "enseigner " pour satisfaire aux désirs bien exploités de leur entourage.

Et si l'une d'elles y succombait - me disait récemment un de nos amis Prêtre espagnol - elle irait infailliblement au devant de graves erreurs ...

Ce qui peut, bien sûr être le cas de propos tenus par les unes et les autres, ( sans pour autant jeter le bébé avec l'eau du bain,) le Père De Bailliencourt note que beaucoup se sont servies des voyantes pour appuyer, conforter, " canoniser" certaines idées (personnelles) qu'on cherche à imposer; cela fait énormément de tort , tant à la Doctrine Catholique orthodoxe réelle qu'à la Cause de Garabandal.

La consigne de la Sainte Vierge " vous devez toujours obéir à L'Eglise " cette société de tous les baptisés qui professent la même Foi et la même Loi de Notre seigneur Jésus christ, participent aux mêmes sacrements  sous l'Autorité du Pontife Romain ... Voilà pourquoi la Sainte Vierge ajoute

" Prie pour le Saint Père et dis à tous de faire de même "

Parler autrement, aller au delà, c'est dévier et tronquer le Message authentique, c'est le fausser et le dénaturer.

Prions donc plus que jamais pour L'Eglise et pour le Pape : " Prions pour le souverain Pontife? Que Dieu le dirige selon sa clémence dans la voie du salut éternel afin que par sa grâce, il n'entreprenne que ce qui Lui plaît et l'accomplisse avec courage "  (souligné par mes soins)

(oraison pro pontifice )

 Ainsi se termine le mot du Défunt P. De Bailliencourt  en 1977, Qu'il repose en paix.

Fraternellement

Bastiano