29 mars 2014

 

 

Alors que récemment je vous ai montré quelques vidéos liturgiques que j'ai qualifié de scandales , pour mieux vous faire comprendre , notamment ceux qui n'ont pas connu le temps avant la chute de la notion du sacré remplacée par le "senti" et "ressenti", en lieu et place d'une véritable invitation , à élever les âmes, voici quelques réflexions sur le vécu sacerdotal et sa dimension eucharistique.

la Vierge Marie, à travers les "voyantes", manifeste une sollicitude constante et particulière pour les prêtres, ils y ont une place de choix; Jacinta se rappelle surtout ce que la Sainte Vierge leur disait au sujet du sacerdoce, et des prêtres : "Je crois que c'est cela qui m'a le plus impressionnée et a laissé dans mon âme une telle estime et une telle vénération pour eux que je ne parviens pas à expliquer "

L'Archange Saint Michel accordera également la priorité au Sacerdoce, aux prêtres comme Ministres Ordinaires de l'Euchatistie, puisqu'il n'apportera

la Sainte Communion ( mystique ) aux "voyantes"  que lorsqu'il n'y avait pas de prêtres au village ou lorsqu'elles étaient empêchées d'assister à la messe et d'y communier, ce qui s'est vérifié maintes fois .

Dès le début des apparitions les petites ont témoigne une prédilection pour les prêtres,et pour cause, la Sainte Vierge leur en parlait à chaque extase ou presque ! Elles ont eu pour eux la plus grande affection, elles en parlaient avec la vision souvent , ceux qu'elles préféraient voir venir au village pendant les apparitions , ce sont eux , les prêtres , qui ne leur rendaient pas toujours la réciproque , elles ont toujours signalé et dénombré en extase ceux qui se trouvaient présents au village souvent en habit laïc à cause de la défense aux prêtres de monter  sans avis du l'evéché ...

Elles privilégiaient les places assises de préférence aux prêtres ( 11/10/61), les poursuivaient même pour faire sur eux un, ou plusieurs signes de croix, répondant ainsi à leurs demandes secrètes et insistantes de preuves.

En extase dans leurs maisons s'agenouillant devant eux pour porter à leurs lèvres le Crucifix baisé par la Sainte Vierge, multipliant les égards vis à vis d'eux, jamais l'attitude des quatre "voyantes" ne s'est démentie à l'égard du sacerdoce .

Elles aiment que les prêtres célèbrent très bien la Messe ( propos tenus en août 1961 les 8/16 )... Ne doivent ils pas " ressembler à Jésus qui s'est fait immolé ?..."

Aussi les problèmes qui ont le plus impressionné Conchita étaient ceux des prêtres, révélés par la Sainte Vierge; ils lui faisaient mal ! (30/10/66)

Présentant un crucifix à un prêtre pour qu'il l'embrasse, il l'a refusé en pleurant : " je ne suis pas digne " , elle lui communique alors après l'extase ce que la Sainte Vierge lui avait dit  de lui " il veut quitter les ordres ! " il se mit alors à pleurer de plus belle ( propos du 29/11/66 )

Sans oublier le rappel de Notre Dame du Mont Carmel le 18 juin 1965 " Les Cardinaux Évêques et Prêtres vont nombreux sur le chemin de la perdition ( comprendre l'enfer !) et entraînent avec eux beaucoup d'âmes " .

vous trouverez ce rappel dans les écritures , Jér.23,1-6. Ez.34, 1-10. Zac 11, 4-17, secret de la Salette ou encore dans certains messages reçus par Bartholomaeo ou d'autres dans le passé ... Ce n'est pas une dénonciation, une critique, mais davantage un cri maternel de tristesse pour nous faire prendre conscience de cet état de chose, dans la ligne même des Prophètes de l'Ancien Testament, et nous inciter à la réparation, au sacrifice, à la prière, comme je le signalais hier dans mon post sur " aberration liturgique II ".

Les enfants ont appris ainsi de la bouche même de la Sainte Vierge que tous les prêtres n'etaient pas bons ( les 29/30 aout 1961 ): il ne leur sera jamais venu " à l'idée qu'ils puissent commettre eux aussi des péchés mortels" (2/12/66) ...la Vierge Marie fit d'ailleurs comprendre à Loli quand un prêtre était en état de péché, il avait besoin de beaucoup de prières et de sacrifices ( 13/10/1963) .

Elle demandait de" faire des sacrifices pour la Sainteté des prêtres, pour qu'ils mènent beaucoup d'âmes sur le chemin du Christ " de "prier spécialement pour les prêtres qui veulent cesser d'être prêtres, pour qu'ils continuent de penser qu'ils sont prêtres, parce qu'ils sont prêtres pour toujours " ( 61-62 ) " prie pour les prêtres: il y en a qui, chaque jour,ont besoin qu'on se sacrifie pour eux "

Le monde a , en effet, besoin de saints prêtres, pour qu'ils accomplissent bien leurs devoirs, pour qu'ils rendent les autres meilleurs: "qu'ils me fassent connaître à ceux qui ne Me connaissent pas , qu'ils me fassent aimer de ceux qui me connaissent et ne M'aiment pas  disait Jésus à Conchita.

la Sainte Vierge insistait disait Conchita, sur la prière pour les prêtres et la dévotion au Saint Sacrement, Loli ( décédée le 20 avril 2009 ) disait au Père Laffineur en 1968 de prier d'abord pour les prêtres et après pour elle , Conchita durant son opération de l'appendicite en décembre 68,serrant  très fort son crucifix qu'on n'a pu lui enlever pendant l'opération " il faut prier pour les prêtres...prions pour les prêtres ...comme on doit prier pour les prêtres !! "

Que je sache Dieu ne change jamais , ce qui a changé c'est la perception du sens du sacerdoce pour les prêtres et les fidèles , qu'elle n'est donc pas la responsabilité de chacun ! Aussi mettons en pratique ce qui est recommandé ci dessus, afin de sauver les âmes autant les sacerdotales que laïques , c'est de notre ressort , et combattons le mal là ou il se trouve, car la charité ne peut être séparée de la Vérité et inversement , tant qu'il est de notre possible de le faire ...

Prions afin que les écailles tombent des yeux de ceux qui rejettent Notre Dame du Mont Carmel de Garabandal , surtout pour les ignorants, les séduits, les rebelles ... 

Fraternellement 

Bastiano