11 Février 2014

( noter la couronne au dessus de la tête ...aujourd'hui au ...pied ...)

 

 

 

En cette fête de l'Immaculée conception, et afin de ne pas relativiser encore une fois la doctrine, sous prétexte de fausse charité, je voudrais rappeler ici que, tout comme Dieu, la Sainte Vierge ne change pas .

Bien sûr puisque nous sommes ses enfants , tous , puisqu'Elle est la Mère, à qui jésus  dit en montrant Saint Jean :

" Celui  est ton Fils " et à Saint Jean " Voici ta Mère ", il y a un message donné à Bartholomaeo qui en parle ( 18 mai 2008 )

" Celle qui a participé à une " Re-Création " ( 18 novembre 2007 ) , Maternellement donc, La Sainte Vierge aime tous ses enfants , comme Elle aime les pécheurs comme Mère de la Miséricorde ce qui ne veut pas dire , contrairement à la pensée quasi générale dans, et au dehors de l'Église , qu'Elle serait conciliante et qu'Elle laisserait ses enfants dans l'erreur, les enfants de bonne volonté , au coeur pur.

Ni encore moins que le Ciel tolère les blasphèmes envers Elle , comme Jésus  a rappelé à Lucie le 29 mai 1930 , le premier étant le blasphème contre son Immaculée Conception , un an auparavant La Sainte Vierge disait à Lucie : 

 << Aux âmes qui blasphèment contre Notre-Dame, la divine miséricorde ne pardonne pas sans réparation >> .

 << Elles sont si nombreuses les âmes que la justice condamne pour des péchés commis contre Moi ... >>

 Lucie demande aux catholiques charitables de faire réparation pour eux, la réparation est le seul moyen pour leur éviter l'enfer, il s'agit d'émouvoir la miséricorde de Notre-Seigneur pour pardonner aux âmes qui ont eu le malheur d'offenser sa Très Sainte Mère.

Communion réparatrice des premiers samedis du mois :

« dis que tous ceux qui, pendant cinq mois, le premier samedi, se confesseront, recevront la sainte Communion, réciteront un  chapelet, et me tiendront compagnie pendant quinze minutes, en méditant sur les quinze mystères du Rosaire, en esprit de  réparation, je promets de les assister à l'heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. »Notre Dame de Fatima à Sœur Lucie 

Maintenant, il vous faut savoir que le dogme sur L'Immaculée Conception réaffirmée à Lourdes par Notre Dame est une des vérités catholiques non partagée par les chrétiens protestants et les Orthodoxes et donc ceux qui parlent contre l'Immaculée Conception et blasphèment sont condamnés si non réparation .

A ce sujet disais-je la Sainte vierge ne change pas , aimer ses enfants et de leur faire connaître la seule vérité et non pas de s'acommoder avec .

La preuve? à Garabandal un protestant se convertit , une juive également ....Des musulmans se convertissent aussi de par le monde , Ratisbonne est entré juif dans une église de Rome et, est ressorti Catholique ... Voyez son histoire .

Au Sanctuaire du Laus , reconnu comme lieu d'apparition , considérez ce qui arriva à Benoîte Rencurel :

« Un jour qu’elle allait à Remollon pour faire baptiser un enfant, elle rencontre des huguenots ( protestants ) qui lui demandent s’ils pouvaient se sauver dans leur religion. “J’en laisse le jugement à Dieu”, répond-elle. La Mère de Dieu l’en reprend bientôt après en lui disant : “Ma fille, parce que vous avez eu trop de respect humain et que vous avez craint de dire la vérité, vous ne me reverrez pas d’un mois.” La pieuse bergère pleura longtemps cette faute. »

je vous laisse juge face au devoir de chacun et chacune et surtout des prélats envers nos " frères séparés " à qui on ne dit pas la seule Vérité qui les rendraient libre : convertissez vous ! 

Voyez encore en Isère , où Notre Dame apparut à un calviniste qui ne respectait même pas le Dimanche consacré à Dieu , Notre Dame de l'Osier 

Ce Calviniste donc n'ayant cure décida de couper son osier ...s'entendit dire :  “Arrête, arrête tes boeufs !

celui-ci essaye de "feinter" avec la Sainte Vierge ( je vous recommande de chercher Notre Dame de l'Osier ) mais Elle lui dit 

Ah, misérable ! " ... Dans le sens  " digne de pitié "

 Subjugué, il répond : “Oh, je les arrêterai bien moi-même, Mademoiselle.”

Il va falloir qu’il l’écoute, jusqu’au bout…

" Elle lui dit que le temps de sa fin (s’)approche, que sil ne change de son état, il sera l'un des plus grands tisons d'enfer qui fut jamais, et que, s’il en change, elle le protégera, devant Dieu ; qu’il dise au public que leurs prières ne sont pas assez ferventes, mais que, s’ils les font plus ferventes, ils recevront beaucoup plus de grâces et de faveurs de Dieu " . C’est tout… "

Cet huguenot, malgré un tel avertissement, attendra pourtant de se trouver sur son lit de mort pour faire l’abjuration demandée. C’est, nous explique sa femme, qu’une "terreur panique qui ne lui laissera aucune trêve " succédera à la consolation de cette visite de la Mère de Dieu. Et elle précise qu’il s’agit " d’une peur extraordinaire de perdre la vie dans quelque passage imprévu par le moyen des hérétiques. " Dans son acte d’abjuration il déclare lui-même " Qu’il y a bien longtemps qu’il voulait changer de religion, mais qu’il était pressé par ceux de ladite prétendue religion de ne le faire pas. "

Avis aux Catholiques qui prient ou dialoguent avec les Chrétiens ... le Véritable oecuménisme se doit de dire, de revenir dans le Giron de L"Église et que Celle-ci ne doit faire aucun compromis ...

Il n'y a pas de Vérité sans Charité , ni de Charité sans Vérité ...

Bastiano