On s'accroche ...

 Qui sont ceux qui n’appartiennent pas à la communion des saints?

Ceux qui n’appartiennent pas à la communion des saints sont dans l’autre vie les damnés, et en cette vie ceux qui n’appartiennent ni à l’âme ni au corps de l’Église, c’est-à-dire ceux qui sont en état de péché mortel et se trouvent hors de la véritable Église.

Qui sont ceux qui se trouvent hors de la véritable Église?

Ceux qui se trouvent hors de la véritable Église sont les infidèles, les juifs, les hérétiques, les apostats, les schismatiques et les excommuniés.

Qu’est-ce que les infidèles?

Les infidèles sont ceux qui ne sont pas baptisés et qui ne croient pas en Jésus-Christ; soit qu’ils croient à de fausses divinités et les adorent, comme les idolâtres; soit que tout en admettant le seul vrai Dieu ils ne croient pas au Christ Messie, venu en la personne de Jésus-Christ ou encore à venir: tels sont les mahométans et autres semblables.

Qu’est-ce que les juifs?

Les juifs sont ceux qui professent la loi de Moïse: ils n’ont pas reçu le Baptême et ne croient pas en Jésus-Christ.

Qu’est-ce que les hérétiques?

Les hérétiques sont les baptisés qui refusent avec obstination de croire quelque vérité révélée de Dieu et enseignée comme de foi par l’Église catholique: par exemple, les ariens, les nestoriens et les diverses sectes du protestantisme.

 Qu’est-ce que les apostats?

Les apostats sont ceux qui abjurent ou renient par un acte extérieur la foi catholique qu’ils professaient auparavant.

 Qu’est-ce que les schismatiques?

Les schismatiques sont les chrétiens qui, ne niant explicitement aucun dogme, se séparent volontairement de l’Église de Jésus-Christ ou des légitimes pasteurs.

 Qu’est-ce que les excommuniés?

Les excommuniés sont ceux qui, pour des fautes graves, sont frappés d’excommunication par le pape ou l’évêque, et sont par suite, comme des indignes, séparés du corps de l’Église, qui attend et désire leur conversion.

Doit-on craindre l’excommunication?

On doit craindre beaucoup l’excommunication, car c’est la peine la plus grave et la plus terrible que l’Église puisse infliger à ses fils rebelles et obstinés.

 De quels biens sont privés les excommuniés?

Les excommuniés sont privés des prières publiques, des sacrements, des indulgences, et exclus de la sépulture ecclésiastique.

Pouvons-nous être de quelque secours aux excommuniés?

Oui, nous pouvons être de quelque secours aux excommuniés et à tous les autres qui sont hors de la véritable Église, par des avis salutaires, par des prières et des bonnes oeuvres, suppliant Dieu que, par sa miséricorde, il leur fasse la grâce de se convertir à la foi et d’entrer dans la communion des saints.