30 janvier 2014

Je constate encore , pour avoir reçu un appel téléphonique de Suisse, que beaucoup encore ne savent pas interpréter les écrits ou prophéties au sujet et de la fin des temps et de la venue de l'antéchrist , et, de ce fait soit se lassent et deviennent laxistes sur le principal, à savoir la prudence pour sauvegarder leur âme, ou comme le disent les écritures : ne pas se livrer à la débauche ( sous entendu à diverses " occupations " non catholiques, vont par des chemins de perdition ;

Alors pour les premiers et concernant Garabandal et la prophétie des trois papes , j'ai déja écrit la dessus, parler avec Conchita à ce sujet , pourtant l"incompréhension demeure, y compris par des Garabandalistes qui montrent par là, leur ignorance , soit dit en passant .

Il me semble que, lorsque Conchita dit " puis " ou " et" cela suppose un période après le troisième pape n'est ce pas ?  C'est pourtant comme cela qu'il faut le comprendre et non pas comme une date arrêtée ... Pourquoi ? 

Et bien parce que la Sainte Vierge ne peut aller contre des décrets de L'Eglise, étant elle-même " Mère de L'Eglise " 

Cela vaut pour les prophéties sur les derniers temps comme sur celles annonçant la venue du fils de perdition !

Des périodes supposées, sans date déterminée oui, un laps de temps ou d'années oui , car est respecté le "voile" qu'a désiré le Saint Esprit .

Bien sûr l'on peut deviser la dessus sans perdre l'essentiel et de manière privée , mais sans oublier l'essentiel , surtout  concernant notre premier devoir , celui de sauver notre âme, avant le corps ...Je sais ;..il n'est pas de bon ton de dire cela , mais c'est ainsi, on pense plus à sauver sa peau que son âme !

Vous me direz ...pas facile la vie ... c'est dur ... c'est long ...Beaucoup ne pensent qu'a leurs petites croix quotidiennes, sans penser à remercier le ciel de ne pas en avoir de plus grandes qui, au vu de ce que j'entends les perdraient à coup sûr!

Enfin pour corroborer ce que je dis voici, un décret émanant du Vème Concile de Latran , session XVI, en 1516 :

 "Le Pape Léon X, en sa Constitution Supernae Majestatis praesidio, en la Session 11 du Concile du Latran de 1516 a interdit, sous peine d'excommunication, de prétendre donner une date fixe pour l'avènement de l'Antéchrist et de la fin du monde."

“Nous ordonnons à tous ceux qui exercent la charge de la prédication ou qui l’exerceront dans l’avenir qu’ils ne présument pas de fixer dans leurs prédications ou dans leurs affirmations un temps déterminé pour les maux futurs, soit pour l’avènement de l’Antéchrist, soit pour le Jugement : attendu que la Vérité dit : Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité : ceux donc qui, jusqu’à présent, ont osé émettre de pareilles choses, ont menti, et il est avéré que, par leur fait, un grand dommage a été porté à l’autorité de ceux qui prêchent sagement”

 

 Cet extrait est décrit par l’abbé Augustin Lemann dans son ouvrage sur L'antéchrist

 (éd. Saint-Rémi, 2006, chap. IV, p. 61) 

Encore une chose , je vous recommande également le livre de chevet de sainte Thérèse de L'Enfant Jésus et de la Sainte Face ( nom complet ...),

Dont Elle-même disait que ce fut une des plus grandes grâces de sa vie, qui plongea son âme dans un bonheur qui n'est pas de cette terre...

Ce livre est " Fin du Monde Présent et mystères de la vie future " conférences de l'Abbé Arminjon prêchées à la Cathédrale de Chambéry ...

( http://livresenfamille.fr/p3699-arminjon_fin_du_monde_present_mysteres_de_la_vie_future.html )

 

Et oui en ce temps là on ne craignait pas de donner cette nourriture, aujourd'hui rejetée,parfois par les catholiques eux-mêmes, bercés par les préceptes du monde introduits dans l'Eglise, et trompant sur les fins dernières ...Ignorance ? certainement ...car je n'ose penser que cela soit fait intentionnellement ...n'est ce pas ?

Cependant nul n'est empêché de chercher la vérité ...

Fraternellement

Bastiano