25 janvier 2014

Et oui , j'ai de la suite dans les idées ! Pour compléter mon texte " rencontre en si mineur " je me suis aperçu de quelque chose de très important .

Nous savons tous que la Maître de toute la création est Notre Seigneur , je dirais donc qu'au pupitre de notre existence se trouve 

- Dieu chef D'orchestre 

- Jésus celui par qui nous savons qu'Il calma la tempête, Maître des éléments , donnant ordre à ses anges d'intervenir

- Le Saint Esprit en union avec le Père et le Fils , dans une harmonie et beauté inimaginable à, par son Amour contribué à cette merveille et cet ensemble nous a offert le plus beau concert que nos yeux , nos oreilles, puissent jouir , cela grâce à cette même présence dans notre âme , dans sa nature et son essence , source pure qui apparemment n'intéresse plus beaucoup de personnes , pourtant chargées de toujours l'embellir !

Donc qu'adviendra t-il de notre âme en 2015 si nous-mêmes , ne nous en préoccupons pas ?

 

Parce qu'apparemment , les "grands" de ce monde y compris ceux qui sont chargés de la faire grandir , vont préférer parler " climat ", nous serons donc abreuver de bonnes résolutions , ne dit-on pas qu'au Vatican même, un livre est en préparation sur la Nature ? 

Je ne doute pas que nous aurons le droit au couplet spirituel, qui touchera les âmes " sensibles " sur Mère Nature  ...

Mais voilà , si Le Seigneur est las des ingratitudes envers sa création  il ne s'agit pas seulement de cette nature verdoyante , mais il s'agit de nous-mêmes aussi .

Le Seigneur dit cela à travers un message donné à Bartholomaeo , ce qui a procuré chez moi l'idée de cet ajout.

Jésus demande à ce qu'on prie pour les ingratitudes faites, que l'on répare les outrages envers la Sainte Trinité, envers la Sainte Vierge, et envers la nature , s'agirait-il aussi de la Nature ...humaine? 

Bref alors que tout le monde va s'appliquer à soigner la nature , les signes abondent qu'elle est malade du péché de l'homme  et que, si nous ne tendons pas à nous corriger , elle sera détruite, heu ... renouvelée dans le Feu , l'eau pour le moment nous montre que , sauf réveil , nous risquons de couler ...

Ne nous leurrons pas , sans un retour à Jésus , le Père ordonnera  que son Fils lève sa main , Et Il cessera de bénir...la seule bouée sera Marie .

Déjà la cognée est à la racine de L'arbre...

Bastiano