(En avant propos de mon post pour le 18 janvier)

Certes non, mais ne forment plus l'unité en Jésus christ, qui s'éloigne des dogmes comme les protestants et orthodoxes, qui se compromet avec les hérétiques et schismatiques, tout en proclamant que nous sommes frères, et que le christ désirant que nous soyons " un" , ( Jean 17, 1-26 ) qui désire que nous "formions des attelages disparates", qui jettent aux orties le sacrifice des martyrs qui sont morts depuis la naissance de L'Eglise ! bref , quelle image que celles-là pour les catholiques que nous sommes? 

Peut-on tout se permettre pour enfin avoir la paix? Après quelle paix court-on? Une paix en écartant Jésus Christ malgré qu'on l'est sur les lèvres ? Une paix autour de Dieu qui arrangerait tout le monde ? 

Folie que tout cela ... Le Père va vite réglé le problème par l'intermédiaire de Son Fils que l'on veux mettre au rebus, jusque dans la Sainte Messe, effacer sa présence ...Ce Jésus-là, que l'on voudrait nous rendre toujours plus humain !

Saint Paul :

 14 - Ne vous attachez pas à un même joug, avec les infidèles. Car quelle société y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'a de commun la lumière avec les ténèbres? 
15 - Quel accord y a-t-il entre le Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec 
l'infidèle? 
16-  Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et des idoles? Car nous 
sommes, nous, le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu lui-même a dit : " J'habiterai au milieu d'eux et j'y marcherai; je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. " 
17 - " C'est pourquoi sortez du milieu d'eux et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur et moi je vous accueillerai. 
18- Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant. "

j'ai souligné le chiffre 17 que je développerais un peu ...

Doit-on aller jusque là dans les compromis? En gardant ce qui est supposé nous unir et séparant ce qui nous désunit pour cette fausse paix?

Personnellement ce n'est  pas demain la veille que je me laisserais imposer les mains par un pasteur protestant, ni le laisser invoquer le ciel, que Dieu nous préserve de l'erreur ...

imag2

 

 

( P. Cantalamessa )

 

 

( Card. Bergoglio )

 

Bastiano