16 Décembre 2013

Guerre sur l'interdiction de traitement deuil lors de funérailles

Sabinillas voisins, aux portes de la paroisse. / Ester Ramos

Notre Dame du Mont Carmel, sous ce vocable à Garabandal, avait montré une bienveillance, et un souci de chaque instant bien normal envers ses fils de prédilection, les Prêtres et le Sacerdoce, elles demandaient le respect envers le Sacerdoce et des prières.

Nous avons compris depuis pourquoi ...

Bien naturel de respecter les Prêtres dans l'exercice de leur vocation quand celle-ci est conforme à la doctrine de l'Eglise, et a le souci des âmes , ce qui est toujours d'actualité, un Prêtre a la charge des âmes ...et oui ... ce qui implique des devoirs, comme nous fidèles en avons ( mais aussi des droits souvent méconnus ).

Tout cela pour vous dire qu'en Espagne , plus exactement à Malaga, il se passe des choses  très peu" orthodoxes" , pas Catholiques si vous préfèrez, qui font que les fidèles protestent ( ma façon oécuménique d'en parler ) ! Cette fois pour la bonne cause , ce qui d'ailleurs devrait montrer que l'on peut et doit se dresser contre les injustices de toutes sortes que l'on constate dans les diocèses ( suivez mon regard )

A Malaga donc , pendant une messe de funérailles d'un jeune homme , les parents et amis pleuraient cette disparition , mais voilà que cela n'etait pas du tout était du gout du curé , qui leur a asséné un " Taisez-vous" ( pour ne pas dire autre chose ) retentissant avec menace à l'appui de ne pas célébrer la Messe !

Ca n'est pas tout , les musiques imposées sont celles de Noël ou ... rien..

Devant cela, les fidèles présents et surtout la Mère à écrit à l'Evêque, demandant la mutation du dit-curé ...pour le moment 1500 signatures accompagnent la doléance car aussi le Prêtre exige 50 € ni plus ni moins pour cet événement religieux .

à Malaga donc il est interdit de pleurer pendant les funérailles !

voici le lien : http://www.eldiariomontanes.es/rc/20131216/mas-actualidad/sociedad/cura-manilva-protesta-201312161010.html

ps: ( Cela dit, et en dehors du fait relaté qui montre peu de compassion , notre Vertu d'Espérance ( à relire ) devrait aussi nous consoler et nous réjouir, mais le catéchisme faisant défaut à beaucoup c'est le désespoir qui s'installe ...)

Voyez donc que tout est possible aux âmes de bonne volonté envers des Prêtres rebelles , n'est ce pas ?

Bastiano