Notre Père Saint Jean de la Croix, prêtre et docteur de l'Eglise (Solennité)

samedi, 14 décembre
Né à Fontiveros (Province d'Avila) en 1542, Jean de Yepes entre jeune au Carmel, sous le nom de Jean de St Matthias. Il songe bientôt à devenir chartreux, lorsque Thérèse d'Avila le convainc d'être l'un des premiers Carmes réformés, chose quil accepte avec enthousiasme, prenant alors le nom de Jean de la Croix. Ayant aidé Thérèse dans son entreprise de rénovation et travaillé à la première fondation de Frères contemplatifs à Duruelo le 28 novembre 1568, il doit souffrir l'incompréhension et les jalousies de ses Frères.Ses supérieurs en arrivent à le mettre au cachot au couvent de Tolède. C'est là qu'il compose la plupart de ses poèmes mystiques: poèmes de la nuit, poèmes de l'amour, où il exprime douloureusement son désir de Dieu. S'étant évadé de sa prison, il reprend son activité au service de la Réforme thérésienne, jusqu'au jour où, épuisé et malade, il doit se retirer au couvent d'Ubeda. C'est là qu'il termine sa vie, dans la nuit du13 décembre 1591, sen allant, dit-il chanter les matines au ciel. Il a été béatifié le 25 janvier 1675, et canonisé le 27 décembre 1726. Guide indiscutable dans les voies de l'esprit, Jean de la Croix nous a laissé des traités spirituels devenus célèbres: Montée du Carmel, Nuit Obscure, Cantique spirituel, Vive Flamme d'amour. Pie XI lui a conféré le titre de docteur de l'Eglise universelle, le 24 août 1926.