16 juillet 2013

ND du Mont Carmel ... indulgence plénière pour les porteurs du Scapulaire ...

 

Pour ce chapitre, je m'appuierai sur l'enseignement de l'église et à travers " le Précis en théologie ascétique et mystique du chanoine Tanquerey ", les oeuvres de St Jean de la Croix.

Ainsi que sur la parole de mon Jésus, dans ses messages, et bien sûr, de la Sainte Bible.

Les charismatiques font parti d'un mouvement né autour des années 1970, en France, issu des pentecôtistes protestants. Le renouveau charismatique remplissant les chaises laissées vides, l'église les a récupéré, ils ont ainsi réussit à s'infiltrer chez les catholiques.

Plusieurs communautés ont éclatées. Et les fidèles se sont pris d'affection pour eux.

Ils mettent l'accent sur l'Esprit-Saint, qui leur donne le don des langues, ils guérissent par imposition des mains, ils pratiquent le repos de l'esprit, ils interprètent, reçoivent des messages etc...

Mais voilà, ce n'est pas l'Esprit-Saint qui en est l'oeuvre malheureusement et comment le pourrait-il ? Comment l'Esprit-Saint, lien entre le Père et le Fils, pourrait souffler, alors qu'au départ de tout cela, se trouve les protestants ? Secte hérétique, condamnée en son temps par les Pères de l'Eglise ? Pourquoi aurait-il privé l' église pendant des siècles de ses dons ?

Dans chaque époque, qui était en crise, ces charismes se seraient avérés plus que nécessaires ! Eh bien non, il n'y de malades, que dans ce siècle, et le même Esprit ne s'occupe pas de ceux là  

Tout cela est une affaire plus que douteuse, mêlée de sentimentalisme, de fausses dévotions, d'exploitations, de manipulations. Sous couvert de piété faussement intérieure.

Les charismatiques commettent, profanation sur profanation, sacrilège sur sacrilège, avec la bénédiction des évêques qui financent et installent ces communautés.

Les Chrétiens de l'église catholique, usent de pratiques venant des protestants, il faut le voir pour le croire. J'en ai vu danser devant le tabernacle, où reposaient les Saintes espèces, distribuer la communion, la porter aux malades, recevoir des messages à la demande, pratiquer la bibliomancie pour répondre à leurs propres questions, ou aux autres, de la divination en somme, en se servant de l'écriture sainte.

Le " coeur " est leur leitmotiv, éminents promoteurs de l'oecuménisme, s'alliant avec les juifs pour un sabbat commun etc...

De quoi faire retourner St Paul dans sa tombe, si je puis m’exprimer ainsi.

L'Esprit-Saint, est-Il à l'oeuvre, à travers les chrétiens pentecôtistes ? Voyons ce que dit St Augustin, docteur de l’église.

" L’église catholique est seule à être le corps du Christ, seule à avoir le Christ pour chef et sauveur. En dehors de ce corps, personne n'est vivifié par le Saint-Esprit. Aucun de ceux qui sont hors de l'église, n'a le Saint-Esprit " (Epist. 185-P.L. 33,515 revue certitudes).

Ce qui règle définitivement le problème des charismatiques, issus du protestantisme, mais soulève une question: comment l' église catholique, peut -elle dire, qu' il y a quelque chose de Saint et de vrai dans toutes les autres confessions ? Puisque l'Esprit-Saint ne demeure qu'en l'église catholique! A moins que St Augustin soit dans l'erreur, lui, docteur de l'église.

Né au début du siècle, le pentecôtisme, grâce au baptême de l'Esprit (sic!), (Dieu leur accorderait se qu'il a promis dans la bible), à remis au goût du jour, des croyances traditionnelles, (saint sacrement, entre autre) et les fidèles en quête d'émotions, assistent à leur cérémonie, avec leur gourou qui, au nom de jésus, (quelle audace) officient.

Mon Jésus dit dans ce message du 6 juillet :

" Quant aux esprits qui se révèlent dans le repos de l'esprit, ils ne sont pas du ciel " Net et clair!

Ensuite Il dit: " Comment peut-on invoquer le Saint-Esprit, en Le dissociant de Mon Père et de Moi-même ? Est-ce que Nous ne sommes pas UN, en trois personnes ? "

Les charismatiques n'invoquent pas la Sainte Trinité, mais isolent le Saint-Esprit, et occultent le Père et le Fils.

 St Jean dans sa 1ère épître chap. 4 vers. 1/3, dit, visant les manifestations " charismatiques " fréquentes dans l'église primitive :

 " Mes bien-aimés, n'ayez pas foi en tout esprit, mais contrôlez les esprits pour voir s'ils sont de Dieu, car quantités de faux prophètes sont venus dans le monde. Voici à quoi vous reconnaîtrez l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ incarné, est de Dieu, et tout esprit qui ne confesse pas ce Jésus, n'est pas de Dieu, mais cet esprit est celui de l'Antéchrist ".

 Est -ce que l'esprit des charismatiques a confessé dans ces manifestations (glossolalies etc ) qu'il était Jésus-Christ ? Non! Alors c'est un esprit diabolique !

 Quand j’ai demandé dés le début de mes révélations, " Qui es-tu ? " à l'esprit qui parlait, il a confessé immédiatement :

 " Le Seigneur des seigneurs, le Saint des Saints, Ton Dieu, le Seigneur Jésus-Christ etc.

 Je me suis souvenu de St Jean, et même après cela, j'ai voulu vérifier avec les évangiles, la parole que j'entendais ...Puis par la suite j'ai soumis tout cela à un prêtre.

 Je doute fort, que de toutes les manifestations " charismatiques " un seul est demandé : " Qui es tu ? ". Ils ont d'entrée accepter celui qui se présentait, sans vérifier, si c'était vraiment l'Esprit Saint, dans le Père et le Fils, et en parfaite harmonie, qui se manifestait.

 

 Le Seigneur me dit dans ce message du 16 -7, lorsque -le lui demandais encore au bout de Quatre ans et demi. si cela pouvait provenir d'une autre source: " Oh mon tout petit, mon Esprit habite en toi et te guide, as-tu déjà refusé de te laisser conduire par la Sainte Trinité ? "

 Il continue: " Bien sûr, tu luttes avec tes armes, pour me plaire. tu es prudent. mais, cette prudence, c'est moi qui te la donne, et c'est moi qui te l'enlève, pour t'établir dans la confiance avec amour "

 C’est là que je m'aperçus, qu’à la base de ma méfiance naturelle, mon Jésus était là. Est-ce-que cette prudence, les " charismatiques ", et les " prophètes " ou " visionnaires " de notre temps, l'adoptent ?

 Je recommande à tous, fortement de lire St Jean de la Croix " la montée du carmel ". Il dit à l'instar de mon Jésus, " rejetez tout cela " et si ça vient de Dieu, il " passera " par dessus, et le démon, ne s'impose pas aussi facilement, à cause du manque de prudence élémentaire de ces personnes. Je vous le répète, si tous ces éléments en particulier, ne se trouvent pas, résistez à ces manifestations, ne vous laissez pas si promptement séduire.

 " Je voudrai dire à tous ceux qui ne me recherchent pas en Esprit et vérité, qu'ils iront encore plus sur le chemin de la séduction " ils se laisseront mener par les sens, où le Seigneur ne se trouve pas.

 Et comment la Sainte Trinité se trouverait- Elle à l' origine de leurs charismes, puisQue. dit notre Seigneur. son Esprit doit porter au respect des sacrements ? Et la plupart ne les respecte pas, n'ont pas une dévotion à la Sainte Trinité !

 En effet qui s’agenouille pour recevoir la Sainte hostie ? Ils la prennent dans la main, la porte au voisin, quelquefois aux malades etc ...?

 Comme l'âme est faible, (ne résiste pas) elle est livrée à ses instincts, son imagination, aux mauvais esprits qui la trompent aisément.

 Notre Seigneur le dit: l'Esprit Saint sans ces conditions, n'opère plus en elle, et il nous donne l'unique accès pour accéder à son coeur, le chemin de croix, pas seulement celui de la passion, mais celui qui on suivi les saints! !

 Et bien sûr, à partir du moment où ce n'est pas l'Esprit-Saint qui opère, même les chants les plus beaux, sonnent faux, toutes les adorations devant le Saint Sacrement sont piètres, toutes les manifestations auditives empêchent d’entendre sa véritable voix, c' est pourquoi Il dit: " Vous êtes sourds ", ouvrant les oreilles à d'autres, plutôt qu'à Lui. La recherche de l'amour (l'Esprit-Saint) est vaine dans cette quête imaginaire soumise aux sens.

 " Vous croyez voir et guérir, mais Je ne suis pas au milieu de vous " et le Seigneur de les apostropher :

 " Qui vous a donné le droit de porter le nom de charismatiques ? ".

 En effet mon Jésus est offusqué, comment peuvent-ils dire après tout cela, qu'ils sont " charismatiques " et que c'est l'Esprit de Dieu qui se manifeste ?

 " Et de quel charismes vous prétendez-vous ? "

 Dieu ne se reconnaît pas dans les dons qu'ils s'attribuent. Il dit dans la bible, encore une fois (St Mathieu chap. 7) :

 " Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous, vêtus de peaux de brebis... "

 Beaucoup me diront ce jour là, Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas à ton nom que nous avons prophétisé ? Par ton nom que nous avons chassé les démons ? Et que nous avons fait des miracles ?

 Alors je leur déclarerai: " Je ne vous ai. jamais connu "

 Et cette phrase s'applique à tous les faux prophètes aussi.

 Quant à l’imposition des mains pour le " baptême de l'esprit " protestant, il en va de même.

 A ce sujet mon Jésus m'avait confié en 1992 :

 " Ne te laisse imposer les mains.par personne, mon Père te béni et t'accompagne partout, de lui viendra l'Esprit Saint, tu as bien entendu ? Ne reçoit l'Esprit Saint que de mon Père et non de la volonté des hommes! "

 Aussi les guérisons, même spectaculaires, il faut s'en méfier, car le diable est certainement à l’oeuvre derrière tout cela. Et cette phrase qui rappelle encore la Sainte Trinité qui opère en accord, pour des manifestations surnaturelles, (le Saint-Esprit procédant du Père et du Fils) :

 " Jamais le Saint-Esprit sera au milieu de vous, car vous M'ignorez, et si vous M'ignorez, mon Père vous ignore! "

 Et puis Il montre le chemin pour accéder à son coeur.

 Je schématise, " Les dons que le Père Eternel avaient dispensé aux premiers chrétiens, n'étaient pas recherché ". Ne serait-ce que pour la glossolalie, j'en ai entendu qui disaient, après avoir, soi-disant reçu " l'Esprit ", " ouvre la bouche, fais la la la! ! ! Bouge ta langue! " C’est entre autre ce que le Seigneur appelle des simagrées (des singeries).

 " Prenez le chemin de ma Croix, de la pénitence,...Pourquoi faites-vous comme si elle était effacée, ne savez-vous pas qu'elle sauvera le monde ? Epousez ma Croix, portez-la, pensez-vous que les temps sont si joyeux (à cause de leurs exaltations du genre: la joie du seigneur alléluia!), Il est temps de vous lamenter, de faire des sacrifices, de pleurer vos pêchés, de faire pénitence, de vous repentir et non pas de vous livrer à la joie, au bonheur qui vous amènera à un aveuglement total ! "

 Savez-vous que vos exaltations ne porteront que des fruits secs ! dira Jésus.

J'en ai fini avec les fausses dévotions des charismatiques qui j'éspère ne seront pas la majorité, et ce qu'en pense mon Jésus, si d’aventure vous en étiez, je pense, que vous saurez faire demi-tour et prendre le véritable chemin que Jésus nous montre ...

J'en viens aux manifestations par écrit, que beaucoup reçoivent, pré supposément, de Notre Seigneur où Notre Sainte Mère, et de celles, simplement auditives.

Le chanoine Tanquerey et St Jean de la Croix en parlent, et nous donnent des références quant au discernement de ces révélations, à caractère privé ou publique.

Mon Jésus, aussi m'en parle dans ce même message du 6.

 " Vois-tu comme Je te laisse participer à mon Esprit, malgré que Je dirige ta main ? Il y a, par l'intermédiaire de l'Esprit Saint, toujours une ouverture qui te permet de communiquer avec Moi."

 Dans le dialogue avec les esprits mauvais, cette liberté est annulée, le mauvais esprit s'impose alors, enlevant toute participation à celui qui les reçoit. Quelquefois, cependant, certains esprits subtils, permettent un dialogue, mais, c'est pour mieux confondre et persuader intimement, que la communication est vérité. Tous les subterfuges sont bons! Voix de prétendus Saints, visions de défunts disparus, prenant l'apparence qu'ils avaient sur la terre, manifestations auditives ..."

 Il me dira plus loin, quand je lui demandais comment faire la différence, qu' il faut écarter tous ces signes en les ignorant, en n 'y prêtant aucune attention, pour ne pas tomber dans l' erreur, car toutes les âmes ne sont pas fortes. Toutes les âmes qui ne confessent pas la Sainte Trinité, ne viennent pas en Son nom, sont une erreur, une tromperie.

 " Dans l'écriture automatique (qu'utilisent certains voyants et les spirites), la créature, par un dérèglement de sa foi, fait confiance en ce qu’elle entend ou voit. Les sens sont soumis à des visions sentimentales. Et l'âme, livrée à ses pulsions, ne prend pas garde, aussi se laisse t-elle mener sous le contrôle de cette entité et devient passive. Alors que dans la communication du Saint-Esprit, l'âme est active ". Tout cela est encore clair.

 " Il n’est pas permis aux défunts de parler aux êtres humains, les âmes de cux qui sont en purgatoireont quelquefois une permission pour venir solliciter les suffrages de ceux qui sont en mesure de les aider par leurs prières et sacrifices, mais toutes viennent en mon Nom et la confusion n'est pas possible " 

Et si vous le voulez bien, vérifions cette phrase, encore une fois à la lumière de l'évangile.

 Dans St Luc, à la parabole du riche et Lazare, il est dit entre autre : " De plus, il a été établi un grand vide entre nous et vous, de sorte que ceux qui voudraient passer d'ici, chez vous, ne le pourraient pas (purgatoire), et ceux de là-bas ne traversent pas non plus pour venir à nous. Enfin, ceux qui sont au purgatoire, d'eux-mêmes ne peuvent pas visiter notre monde, sauf permission de Dieu, et toujours pour réclamer des prières, des sacrifices, des messes pour soulager leur purification. "

 Et mon Jésus de continuer :

 " A cause de votre faiblesse (des sens), et par manque de prudence, (quant à l'origine des révélations), vous acceptez tout, et n'importe quoi! Lorsque mon Esprit se répand dans les âmes, il donne une plus grande dévotion envers la Sainte Trinité, il opère dans l'âme afin de la rendre plus aimante, il la sanctifie, lui donne le goût des choses célestes etc... ".

 J'ai déjà utilisé ce texte, pour d’autres cas.

 " Si l'âme est obéissante (dans ces trois facultés: mémoire, entendement, volonté), cela se traduit aussitôt dans sa piété extérieure (donc la piété extérieure n' est que la manifestation de la piété intérieure). Mais si l'âme est faible, elle rejettera cette lumière, et l'Esprit-Saint n'opère plus en elle.

 Elle (l'âme), sera livrée à ses instincts, (la partie inférieure et peut-être la partie supérieure de l' âme) et à toutes sortes de fantasmes " .

 St Jean de la Croix parle des trois facultés de l'âme, ainsi que des deux parties de l'âme.

 Pour en venir aux prophètes, il est normal, comme ce fut le cas dans toutes les périodes de crise sociale ou religieuse, que des prophètes se lèvent, hommes ou femmes, ils parlent au nom de Jésus, ils sont chargés de porter sa parole, pour rappeler sa loi, oralement ou par écrit.

 Eventuellement Dieu leur donne des événements futurs, des " prophéties ". Mais le premier rôle des prophètes est d’évangéliser, de redresser, même s’il faut pour cela s' appuyer sur des annonces.

 Ces prophètes passés ne sont pas des visionnaires, comme par exemple Lucie de Fatima, et bien d’autres, bien que pouvant en bénéficier, leur mission est différente. Ils ne " dépendaient " d'aucune autorité temporelle ou spirituelle, bien que, par moments, appelés par ces institutions, ils leur donnaient des oracles, expliquaient leurs songes, comme ce fut le cas pour le prophète Daniel, appelé par Nabuchodonosor.

 Ils servaient l'église et pouvaient s'y soumettre tant que celle-ci était dans la loi, mais ce fut rarement le cas. Ils avertissaient le peuple et les représentants de l'église de changer de conduite, quand ceux -ci déviaient.

 Ils n'avaient peur de rien, (à part quelques uns qui eurent un moment de faiblesse devant les persécutions, mais qui se reprirent) ils fustigeaient, parfois vertement, à l'instar de St Jean-Baptiste ou des apôtres, qui sont à ranger dans cette catégorie, car ils portaient la parole de Dieu aussi. Tous parlaient, certains guérissaient, accomplissaient des miracles par l'Esprit Saint, qui leur donnaient des dons.

 Les vrais prophètes ont toujours dérangé les pouvoirs en place, qui, dans leur orgueil voulaient instaurer leur plan, ou se contenter de leur rang, et de ce fait ont été persécuté de mille manières, alors que dans le même temps les faux prophètes allants dans leur sens, étaient montés, ou, tout du moins non combattus.

 II en est de même aujourd'hui, et cela va certainement s'amplifier.

 Les véritables hommes de Dieu, étaient regardés comme prophètes de malheur, annonçant la colère de Dieu sur cette terre.

 Les faux prophètes font de même, mais pas pour le même but. Car ils ne proposèrent pas alors, tout comme maintenant, de revenir à la Foi, la véritable.

 Le Seigneur ne dit-ll pas que beaucoup de faux prophètes viendraient en son nom, avec le mensonge dans leur coeur ?

 Et bien sûr, il est difficile de faire la différence souvent entre un vrai et un faux, entre ceux qu'il faut suivre ou pas, entre le bien et le mal.

 La plupart se servent également de la bible, les protestants, des Témoins de Jéhovah, utilisent l'apocalypse pour " évangéliser " par exemple. La religion catholique est un bon support pour eux.

 Ceux sont ces fameux " loups ravisseurs " dont parle Jésus, et plus tard les apôtres, qui sous couvert de la Foi, agiront.

 Quand ils viennent de " l'extérieur " (sectes ou confessions différentes), ils sont facilement identifiables.

 Mais voilà, il en ait qui sont dans l'église catholique. St Jean le dit dans sa 1ère épître 18/19. Et là il faut un discernement aigu, car beaucoup, je le répète pratiquent notre religion, vont à la messe, sont pour le pape,... l'œcuménisme etc... Ils disent que la Sainte Vierge, Notre Seigneur, des anciens prophètes, des Saints, leur parlent, parfois les anges, bref! Ils ont des pouvoirs que ces voix leur auraient prêtés, et abusent les pauvres gens. La séduction étant d'autant plus facilitée avec la perte de la Foi, ce fameux " dérèglement " dont parlait Jésus plus haut

 Ils disent et font circuler leurs erreurs, et quand, avec un recul nécessaire, on les lit, on les compare à toutes les anciennes révélations, on découvre, à la lumière de Dieu, la supercherie, il est parfois trop tard pour certains, le mal est fait. II y auront tellement adhéré, qu'il deviendra très difficile de les convaincre du contraire.

 J'en parle en connaissance de cause. Mais heureusement la grâce de Dieu a permis à beaucoup de revenir de leurs égarements. Car les vrais prophètes sont fidèles à la parole de leurs pères, à la vérité révélée dans les évangiles, à la Foi et à la doctrine ancestrale et traditionnelle de l'église.

 Ils consultent par prudence des prêtres, afin que leurs écrits soient vérifiés quant au contenu, et si ces prêtres " sûrs " confirment que le " fond est catholique, même si la forme est variée, à cause de la personnalité de l'instrument, on peut accorder un certain crédit. Pourquoi dis-je un " certain ", parce-que toute révélation doit être examinée, non pas toujours à la " lettre ", comme je l'ai déjà exprimé à plusieurs reprises.

 Et par extension pour toutes révélations privées ou publiques, apparitions, l'église ne les a pas reconnues comme dogme de Foi, mais nous les a proposées comme vérités de Foi.

 II ne suffit pas que ces " instruments " soient cautionnés par des prêtres, car si ceux-ci ne sont pas suffisamment éclairés, ils laisseront circuler des erreurs, parfois graves, au risque de tromper les fidèles, et c'est souvent le cas. Et les âmes resteront dans la séduction fatale.

 Tout confesseur, doit, avec gentillesse, rappeler à ces personnes qui disent " recevoir ", de ne pas mettre, (même si les écrits sont reconnus dignes de foi) toute leur conduite à l'unisson, mais de tout faire pour soi s'en détacher, soi de mettre avant tout leur foi dans la doctrine enseignée dans l'église, sans que ces mêmes prêtres étouffent " l'esprit " pour autant.

Suite à venir

Bartholomaeo ...1997