19 septembre 2013

ND de la Salette

+

Ce matin j'ai rencontré mon directeur spirituel , à ma question , sur la crédibilité ou non de révélations privées, selon que l'evêque  ait donné son aval ou pas encore , celui-ci m'a chargé de dire ceci aux lecteurs ou personnes qui se poseraient cette question .

Ce qui m'a été dit en ce jour, est que d'un point de vue canonique, mon statut est le même qu'une apparition en vogue actuellement , avec ou sans approbation, l'important , toujours selon mon Directeur et de quoi parle ces messages, s'ils portent à la sanctification de l'âme, s'ils rappellent et interpellent les gens au sujet des sacrements et de leur respect, rien contre la Foi et les moeurs , rappel de la doctrine etc ...

 

Les prophéties conditionnelles ou non , sont des avertissements qui ne font peur , selon le Père, qu'a des gens qui n'ont pas la Foi ...l'important est de voir plus loin, et pratiquer ce qui est recommandé à travers ses messages, selon les fruits de l'Esprit Saint qui ne manquent pas, pour le bien de l'âme qui les lit .

La diffusion m'est toujours autorisée le plus largement possible, et la recommandation qui m'a été faite, et dont je vous partage la teneur, et  de ne pas avoir peur  des critiques possibles et de continuer .

J'éspère que cela sera désormais clair pour tous, que je ne suis tenu qu'à une seule chose : obéir à mon Directeur spirituel quelle que soit sa décision, puisqu'il représente pour moi la volonté Divine .

Je finis en vous disant qu'en écrivant ceci , je n'accomplis que le souhait du Père chargé de mon âme.

Que la Sainte Vierge Marie vous bénisse au nom de son Amour Maternel dans l'Esprit Saint .

Bartholomaeo

+

 

____________________________

 

14 septembre 2013

Le dernier message reçu , hier 13 septembre, alors que le dernier remontait au 8 décembre 2011, me fut donné devant le Tabernacle d'un monastère, ou pendant ma dernière pause , Jésus m'avertit que Sa Mère désirait me parler ...Après avoir fini le chapelet et mon oraison je me décidais à écouter La Sainte vierge ...Un passage de ce message m'a immédiatement rappelé un autre message de Jésus ou déjà Il mettait en garde ,et de " sortir de ce temple " , vous le retrouverez dans les messages ici même, mais cette fois ,la Vierge Marie m'a expliqué comment je devais comprendre cette phrase ainsi que ceux qui la lirait...la dernière phrase en latin aussi m'a surpris ...

Bonne réception de ce message pressant de notre Mère ...

Bartholomaeo

 __________________________

15 juillet 2013

De quel oecuménisme parlons nous ?

Une complicité avec les hérétiques et les schismatiques ? Et une série de compromissions, qui feraient et font dresser les cheveux des apôtres, des Saints et des martyres, et qui ont préféré mourir pour la seule foi, plutôt que de se compromettre avec les fausses églises et leurs membres?

Relisez les actes des apôtres et ce qu'en pense St Paul, St Pierre, St Jean, St Jude, remplis, eux, de l'Esprit Saint, le paraclet que leur avait promis Jésus, et qui leur apprendrait tout! ! ! !

Balayé tout cela !...

-Que les orthodoxes ne reconnaissent que la validité des sept premiers conciles dit oecuméniques et refusent les conclusions de tous ceux qui ont suivi celui de Nicée en 787, ce n'est pas grave !

-Qu'ils ne croient pas que le Saint-Esprit " est " dans le Fils, ce n'est pas grave! Car pour eux, seul le Père possède le Saint Esprit, et en quelque sorte, le " louerait " au Fils, pour certaines opérations.

-Que pour eux, l'homme ne naît pas pêcheur, mais dans un monde marqué par la mort, et donc le salut ne vise pas à se libérer du pêché, mais de la mort, ce n'est pas grave !

-Qu'ils contestent la primauté et l'infaillibilité pontificale, ce n'est pas grave ! -Que le purgatoire soit inconcevable, ce n'est pas grave !

-Que l'immaculée conception soit un terme superflu, ce n'est pas grave !

 -Que croire en l'assomption est une idée fausse qui conduit à l'idolâtrie, ce n'est toujours pas grave pour l'église catholique, qui a même levé l'excommunication des orthodoxes sous Paul VI ! Ne sont ce pas des erreurs complices ça ?

 -Les Saints étaient-ils moins intelligents que nous ? Et que fait-on ? Nous allons dans leur sens,est sommes prêt à revoir, à leur demande, la primauté de Pierre, pour l'adapter aux souhaits orthodoxes, alors que c'est à eux, de se soumettre à l'église catholique fondée par Jésus Christ. !

 -Les protestants, qu'ils ne croient pas en la virginité de la Vierge Marie, à son culte, aux dogmes de l'église La concernant, ce n'est pas grave !

 -Qu'ils ne croient pas en la présence réelle de Notre Seigneur dans l'hostie, ce n'est pas grave ! -Qu'ils n'ont pas le culte des Saints, ce n'est pas grave !

-Qu'ils n'aient que deux sacrements sur sept, ce n'est pas grave! C'est à dire que les cinq restants,

Dont le sacrement de pénitence sont passés aux oubliettes, pourtant nous savons tous, qu'ils ont été institués par Notre Seigneur.

-Qu'ils ne veulent pas du Pape, ce n'est pas grave, et de la conception du célibat des prêtres (tout comme les orthodoxes) divorce etc..., ce n'est toujours pas grave !

-La messe de Paul VI a été élaborée, je dirai, fabriquée, avec l'aide des protestants et nous en voyons les effets aujourd'hui, nos églises ressemblent à leur temple, l'eucharistie ressemble à la leur, on croit de moins en moins à la présence réelle, par la façon dont on la traite.

Les prêtres ont tourné le dos au tabernacle, ils sont autour d'une table, où l'on invite au repas, on communie dans la main, on boit à la coupe, on récite d'interminables lectures, pour plaire aux calvinistes.

On a rejeté le tabernacle de côté car la présence réelle gêne les hérétiques, quoi d'étonnant ?

Je vous le rappelle, 6 protestants ont participé à la fabrication de la nouvelle messe, dont Max Thurian, fondateur de Taizé, Paul VI et ces 6 hérétiques sont en photo, que les journaux officiels du Vatican, ont diffusé ...

Les ornements liturgiques traditionnels ont été jetés aux orties, l'aube de Taizé les remplace. " Le sacerdoce commun des fidèles " c'est eux encore, où le " peuple de Dieu " célèbre l'eucharistie. Luther disait déjà en parlant de la Sainte Messe, qu'il fallait la nommer, bénédiction, table ou cène du Seigneur, eucharistie etc... Les laïcs lisent épître dans le chœur, comme chez eux, ils distribuent la communIon comme eux.

Des prières ont été supprimées, celles en particulier sur la Ste Vierge, St Pierre, St Paul.

Luther disait que la messe n'est pas un sacrifice. L'offertoire a été remplacé par la prière que les Juifs récitaient au début des repas les " berakots ", pain, " fruit de la terre et du travail des hommes " etc...Tiré de la kabbale juive.

On récite d'une façon " plate ", sans donner l'impression qu'on y croit, et pour pas qu'on y croit!

C'est sûr que les protestants se réjouissent, les catholiques sont devenus protestants sans s'en rendre compte, les protestants peuvent devenir catholiques sans problème dans ces conditions !

Les prêtres, pour la plupart, lorsqu'ils prononcent les paroles " ceci est mon corps... ceci est mon sang... ", Les disent sans l'intention voulue, et donc il n'y a pas de consécration, car ils récitent, exactement, donnant l'impression d'un conte, d'une histoire. Tout ça n'est il pas aller à rebours ? Tout ça n'est pas renier le Christ ?

Peut-on accepter cette démission, au nom de l'unité des églises et des peuples ? L'église catholique se trompe, car le but des hérétiques et de schismatiques c'est d'arriver " à les assujettir " comme nous dit Jésus.

Mon Jésus laissera peut-être faire, mais sa colère se déversera sur la terre, à cause de toutes ces erreurs. Cet oecuménisme, est un faux oecuménisme, qui nous conduira à une religion pan-chrétienne, un supermarché des religions et idéologies.Si Dieu ne veille !

" Malheur aux habitants de la terre, à cause des prêtres ", me dit en locution, un jour, mon Jésus.

On fait des compromis avec les représentants de la religion juive, et musulmane, et pourtant, pour les premiers, Notre Seigneur n'est pas le messie, mais un imposteur, et pour les autres, un simple prophète, comme Mahomet. Et au nom de quelle religion universelle à venir, (dans leurs idées, car Jésus interviendra avant ou après, suivant notre concours), on nous demande de " copiner " avec tous ceux-là.

" Voilà qu'ils s'apprêtent à m'écarter de mon Père, mais suivront ceux qui ne m'appartiennent pas ‘’

Car celui qu'il faut éliminer pour réaliser cela, c'est Notre Seigneur Jésus Christ, mais en douceur...

1997, est l'année consacrée au Christ, mais rassurez-vous, on fera tout pour oublier ...Toutes les confessions religieuses (et autres éventuellement), autour, non pas de Jésus-Christ bien sûr, sinon cela serait impossible, mais autour du Père, et là les juifs et musulmans ne seront pas choqués. Sauf que l'apocalypse s'avèrera exacte, en parlant du Babylone, la prostituée (Rome), car elle aura vendu ses trésors aux hérétiques, schismatiques et infidèles.

Si vous saviez comme tout cela fait souffrir mon Jésus ! L'unité de  L'Eglise viendra, de toutes les églises ,e le jour de l'unité Notre Seigneur l'accomplira n'en doutons pas , mais selon sa Volonté , et celle des hommes doit s'y conformer.

Bartholomaeo

 

 

 

 

_____________________________

 

 

10 juillet 2013

 

En 1997 j'avais entrepris de mettre par écrit, afin de que ma mémoire n'oublie rien de ces moments, la Grâce que m'avait fait le Seigneur d'avoir répondu à mon appel.

Bien sûr je ne m'attendais pas à recevoir de sa part des "révélations", mais ce fut son choix , voici donc quelques remarques et commentaires qui m'ont été inspirés.

 Mon souci, dans ce qui va suivre, est de vous livrer, à travers certains propos de Notre Seigneur, un éclairage plus ample, qui, avec la grâce de Dieu, portera ses fruits. Je serai volontairement pragmatique.

Bien entendu en pleine soumission et obeissance à la hiérarchie, je remets tant mes commentaires que les messages  et ce, de manière inconditionnelle, entre les mains de l'autorité ecclésiastique et serait toujours prêt à supprimer et modifier ce que celle ci me demandera, acceptant par avance ses décisions .

" Que les ténèbres fuient à la lumière de Dieu, que le jour se lève, et que la nuit cesse. "

Nuit du 9 au 10 février 1992

" Pénitence, pénitence, le monde doit se repentir et revenir à Moi, le bras de mon Père va s'abattre, déjà vous voyez sa justice ".

Ici le Seigneur demande comme à NINIVE, au monde, sous entendu, aux peuples constituant les nations, et leurs dirigeants, de se repentir. Et en effet pour ne prendre que mon Pays, la France, depuis la révolution,elle n'a tendue qu'à une seule " vocation " : rayer Dieu de la conscience humaine, avec l'aide de sociétés secrètes, constituées de membres divers et de toutes origines, ayant un seul dessein: établir l 'homme comme un Dieu, et voulant le réduire à une simple humanité, sans transcendance.

Servant en cela la bête de l'apocalypse et les desseins du démon, qui est, comme le dit la genèse " menteur et homicide ".

Nous voyons aujourd'hui se dessiner, ce qu'il est coutume d'appeler un " gouvernement mondial ". Aucun projet ne parait impossible aux hommes sur cette terre, et tous oeuvrent, du plus grand au plus petit, à la construction d'une nouvelle tour de Babel.

Une fois de plus le monde défie Dieu, en se " passant " de Lui, pour régner suivant leurs règles.

Plus de respect pour la création, qu'elle soit animale, végétale, mais surtout humaine, la séduction du menteur, " vous serez comme Dieu ", est homicide, car dans leur folle recherche de paix ils fomentent des guerres, fabriquent des bombes nucléaires, les pestes, les famines, tuent les enfants dans le ventre de leur mère, les " recréent " en laboratoire, artificiellement, et pratiquent l'euthanasie au nom de la liberté de conscience, prônent la débauche des moeurs chez tous, au nom de la liberté d'expression cette fois, et d'un autre côté, font mine de s'indigner.

Menteur et homicide, l'ange qui s'est révolté contre la volonté de Dieu, ne servirait pas les desseins de Dieu, les combattraient en corrompant l'humanité à partir d'Adam et Eve, et en se trouvant des serviteurs sur la terre.

Ainsi, tous ceux qui auraient collaboré avec les " enfants " du malin, auront à subir sa colère, à moins de revenir dans Sa Loi.

11 février 1992

 

" Le malin est déchaîné, il vous veut tous en enfer ". Libéré pour un temps de ses chaînes, à cause de la conduite des hommes le servant, ayant succombé à ses oeuvres, à ses " pompes " (séductions terrestres)

 

" Il nous veut tous en enfer "

 

Cette expression me rappelle l'évangile de St Luc que je cite à nouveau. (quatrième partie- chap. 22-verset 31 ) à savoir :

 

" Simon, Simon, Satan a demandé à vous secouer au crible comme du blé "

 

A qui a t-il demandé, sinon à Dieu ? et Jésus de répondre au défi de Satan par la prière : " Mais Moi j' ai prié pour toi " (versets suivants )

 

Alors plein de rage voyant les résultats, il jura de nous envoyer tous en enfer à travers ses multiples séductions, qui, dans son plan, nous couperaient de Dieu.

 

Et que demande Jésus dans ce message du 11 février ? Que de la même façon qu'Il a prié pour Simon, le Père, nous Le prions à notre tour.

 

" Priez générations, priez "

Nous avons les armes, dans le Notre Père, il est dit " Sed liberanos a malo " mais délivrez nous du mal (dumalin) fais que nous ne succombions pas à (la) tentation, (sa) tentation.

Puis il nous donna sa mère, et elle nous donna l'arme le plus redoutable, le chapelet.

Nous avons encore le petit exorcisme de St Michel, autorisé par le Pape Léon XIII, bien peu usité de nos jours et St Michel Archange que nous invoquons dans la messe traditionnelle, lui qui a combattu le démon et ses alliés et qu'il a vaincu, oublié aujourd'hui dans les messes " modernes " (par opposition à traditionnelles), c'est à dire opposées à la tradition multiséculaire.

" Mon enfant prie pour toutes ces âmes qui se perdent, prie pour tous ces enfants martyres " Quelles sont les âmes qui se perdent ?

Celles qui, soit par rébellion, soit par séduction, soit par ignorance, ne suivent pas le chemin tracé depuis des siècles par1a véritable Eglise. Les âmes des fidèles, comme les âmes sacerdotales.

a) par rébellion: car irritées, elles ne veulent plus servir la tradition, c'est à dire l'enseignement oral transmis par les apôtres, dans un premier temps, puis leurs écrits, et dans un deuxième temps, l'Eglise qui nous a transmis sa doctrine, assistée par l'Esprit Saint, jusqu'à la démolition de ces 30 dernières années.

b) par séduction: Les âmes se sont laissées séduire par les hommes et leurs desseins mauvais pour le Monde. Par tout le rationalisme, les sciences, la mode et tout le reste, par vaines recherches, par tout ce qui " brille ". Fatiguées du chemin que nous a enseigné notre Seigneur, elles se sont essoufflées, devant les durs combats de la vie que nous a imposé Satan à travers ses lieutenants.

" Que personne ne vous séduise par de vaines paroles, car c'est pour ces choses que la colère de Dieu atteint les hommes rebelles, ne vous faites donc pas leur complices " (Acte des apôtres, Ephesiens deuxième partie- chap.5- verset 6-7)

c) par ignorance: On a tout fait pour que les jeunes et les moins jeunes en arrivent à ne plus savoir qu'il y a un Dieu. Et souvent les parents qui ont été séduits, ont abandonné la pratique religieuse, délaissant ainsi leurs enfants aux mains des " sans- Dieu " et du malin.

Les Chrétiens sont aussi ignorants, non pas qu'ils ignorent Notre Seigneur, dans le sens qu'ils savent qu'il existe, mais parce qu'ils ne savent pas qu'ils ont été (ni par qui) manipulés; mais ayant délaissés le chemin, ils sont tombés dans l’aveuglement.

(St Paul aux Ephésiens- 2ème partie- chap. 4-l7/20) (St Paul aux Philippiens chap. 3-verset 3)

(St Paul aux Colossiens chap. 2- verset 8) ( St Paul aux Théssaloniciens chap. 2)

" Prie pour tous ces enfants martyres "

Aujourd'hui les gouvernements crient au scandale, ainsi que les médias, eux qui ont fabriqués tout cela, à savoir: donner en pâture par tous les moyens, la liberté d'expression.

Lois, pouvoirs, sexe, argent, drogue, etc... Oh mais subtilement. Ils font mine de les combattre officiellement, mais officieusement, ils en vivent, et qui en pâti ? Les enfants bien sûr, que l’on corrompt, (pédophilie entre autres, prostitution), et que l'on tue (loi sur l’avortement au nom de la liberté individuelle).

il y a bien encore d’autres secteurs, où l’on trouve des enfants martyrs, mais l' avortement reste la grande douleur de Notre Seigneur, car les hommes se proclament, séduits par le trompeur et l'homicide, maîtres de la vie et de la mort (euthanasie).

Alors que nous savons bien que le Maître de la vie et de la mort, c’est Dieu.

Que la Sainte Vierge Marie vous bénisse au nom de son amour maternel dans l'Esprit Saint

Bartholomaeo