Il est seulement 3 tombes dans le monde qui sont à la fois lieu de vénération et pèlerinage.

Deux sont très connus le troisième parfois même inconnu des Français.

Le premier : 

Le Saint Sépulcre

En l'an 33 Notre Seigneur Jésus Christ fut condamné à mort et crucifié sur le mont Golgotha, Il fut enterré dans une tombe dans un jardin voisin appartenant à Joseph d'Arimathie, le troisième jour ressuscita .
Dès ce moment le Sépulcre devint le centre de la Foi de toute la chrétienté, Jérusalem a un coeur : la basilique construite sur le Calvaire et le Tombeau du Christ, mémorial des derniers instants de la vie terrestre de Dieu fait homme pour notre salut, mort et ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures. Ce sont les Lieux Saints du Christ par excellence, définis par les Pères comme centre et nombril de la terre, là où l’homme puise le salut et la vie. Les deux Lieux Saints sont réunis, indissociables comme le sont à Pâques les mystères de la mort et de la Résurrection de Jésus Christ qui se sont accomplis ici et qui ne cessent de s’accomplir.*

 

  

      

           

            

                                                                   

 De gauche à droite le Saint Sépulcre puis la Pierre dite de l'Onction où le Saint Corps de Jésus à été déposé, ici le Pape Benoit XVI embrassant la Pierre que tous les pèlerins, dont j'ai fait partie un jour, à vénérée puis la Basilique du Saint Sépulcre ou l'on peut voir l'endroit même ou à été plantée la Croix, le rocher fendu suite au tremblement de terre, derrière dans la partie Ouest l'on peut voir deux tombeaux creusés dans la roche, dans la chapelle dite des " syriens" qui a perdu ses droits après bien de heurts avec les Arméniens, ici donc Saint Joseph d'Arimathie, le représentant du sanhédrin a souhaité se faire enterrer, après avoir laissé son tombeau pour Jésus, ne désirant pas reposer dans le même.

 

 

                 

 

* voici le lien de la Custode en Terre Sainte qui vous en dira plus :

http://www.saintsepulcre.custodia.org/default.asp?id=4188

 

 

§§§§§§§§§§§§§§§

 

 le second : 

La Tombe de Saint Pierre de Rome

 

"On a découvert le tombeau du prince des Apôtres." Cette annonce triomphale du pape Pie XII a été retransmise par Radio Vatican. C'était à la fin de 1950; une série de fouilles complexes effectuées sous la basilique Saint-Pierre venait de prendre fin. Pour certains, les résultats de ces fouilles archéologiques constituaient la preuve que Pierre était vraiment enseveli au Vatican, et Paul VI le 26 juin 1968 confirma.

 


   

Saint Pierre mourut martyr en 64 Après JC, à sa demande il fut crucifié la tête en bas, par humilité, se jugeant indigne de mourir comme Jésus, son supplice eut lieu sur le cirque du Vatican qui fut commencé par l'empereur Caligula et terminé par Néron.

En son centre se dressait un obélisque, dit la spina, ramené d'Egypte par justement Caligula, cet obélisque fut érigé sur la place Saint Pierre sous les ordres du Pape Sixte Quint.

 

                                                                

                

 

 

 

 reliques de St Pierre

                                             

                                           obélisque 

 


Excellent site du vatican pour visiter en virtuel :

http://www.vatican.va/various/basiliche/san_pietro/vr_tour/index-en.html

 

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

le troisième :  

Le tombeau de Sainte Marie Madeleine 

14 ans après l'ascension de Notre Seigneur Jésus Christ quittant la Palestine en proie aux pérsécutions en l'an 47, Marie Madeleine arriva aux Saintes Marie de la Mer accompagnée par son Frère Lazare et sa soeur Marthe, laissant sa soeur terrasser la Tarasque (ville de tarascon ) qui semait la terreur et évangéliser, son Frère Lazare qui fut ressuscité par Notre Seigneur à Marseille dont il fut le premier Évêque et mourut décapité, Marie Jacobé, Salomé, Saint Maximin, Sidoine l'aveugle-né qui fut guéri, Trophime ...

Sainte Marie Madeleine suivant le cours de l'huveaune arriva à la grotte de la Sainte Baume, où elle décida, après avoir évangélisé aussi à Marseille entre autre, puis en Aix en Provence en compagnie de Saint Maximin, (l'un des 72 disciples) d'y résider pour faire pénitence. Sainte Marie Madeleine étant le modèle de tous les pénitents, intercède sans cesse pour nous

La Sainte Baume est sainte parce que vécut là, Sainte Marie Madeleine.

 

 

  

 

        Sainte Marie Madeleine vécut là 30 ans, de façon angélique, ne s'alimentant que de la Sainte Hostie, sept fois par jour les anges venaient lui rendre visite, soupirant et versant des larmes d'amour et de pénitence. Sentant ses forces décliner, un ange avertit Saint Maximin de l'arrivée de Sainte Marie Madeleine qui descendit de la montagne vers la plaine, afin de recevoir de ses mains la communion et fut ensevelie par Saint Maximin qui au passage fut premier évêque de la ville d'Aix.

En 1279 sous l'impulsion de Charles de Salernes on découvrit avec trois autres, le sarcophage de Marie Madeleine dans la crypte où il se trouve toujours. A son ouverture se dégagea un parfum céleste.

Le lundi de Pentecôte et le 22 juillet jour de sa fête, des pèlerinages et des processions sont organisés en son honneur qui attirent des milliers de personnes.

 


 

 

Honour a Santa Magdalena ...

deux liens pour en savoir plus :

http://www.saintsdeprovence.com/Trouillet_2.pdf

http://www.saintsdeprovence.com/tradition.html

 

Bastiano