Au départ, un simple voyage en Espagne s'est immanquablement transformé en pèlerinage sur l'invitation de Sainte Thérèse d'Avila et de Saint Jean de la croix qui nous ont tracé notre itinéraire. Par la suite, nos voyages ont toujours été guidés par ces deux saints qui nous ont donné tant de grâces comme vous allez le découvrir dans notre carnet de route.

 

DSC00144 (800x600)

Alba de Tormes

Dans la province de Salamanque, plaza Santa Teresa 1.

Sainte Thérèse d'Avila y a fondé en 1571 le couvent des carmélites (couvent de l'Annonciation). Elle y expire le 4 octobre 1582 à l'age de 67 ans, usée par la maladie, les soucis et les voyages. C'est cette même année qu'elle achève son livre des Fondations.

On peut y voir le sépulcre de la Sainte au dessus du maître autel. Dans sa chambre mortuaire et près de ses reliques, à l'époque les prodiges se multiplient.

Dans une annexe de l'église, ne pas manquer de visiter la salle des reliques où on peut voir entre autre, un bras et le coeur de Ste thérèse, un doigt de St Jean de la Croix et une chaise où il s'est assit.

 

 

DSC00179 (800x600)      DSC00183 (800x600)      DSC00197 (800x600)      DSC00173 (800x600)

DSC00166 (800x600)

 

 

 

clocher du monastère de l'Incarnation - Avila (800x600)

Avila

Monastère de l'Incarnation : Paseo de la encarnacion.

C'est un lieu historique de la vie de la Sainte. Elle y prend l'habit religieux le 2 novembre 1536 à l'age de 21 ans malgré l'opposition de son père.

Elle y devient prieure en 1571. C'est dans ce lieu, chargé de sa présence, qu'elle a beaucoup écrit assise par terre dans sa cellule; qu'elle a eu beaucoup d'expériences mystiques et elle y restera jusqu'en 1574.

On peut y voir la cellule où elle dormait, le parloir où elle recevait sa famille et Saint Jean de la Croix. D'ailleurs les deux saints à l'occasion de leur rencontre dans ce parloir sont entrés en extase et lévitaient littéralement durant leur saintes discutions.

Il y a également toutes sortes d'objets utilisés par la Sainte : instruments de musiques, un morceau de bois qui lui servait d'oreiller, des lettres de correspondances ... On peut voir aussi la chaise où Jean Paul II s'est assis lors de sa visite en 1982.

 

 

DSC00026 (800x600)                    DSC00063 (800x600) (2)                     DSC00104 (800x600)   

                               DSC00043 (800x600)                      DSC00105 (800x600)

 

                                                                                                                                                                                                                         C'est à l'occasion de cette visite en 2009 que nous avons pris une photo d'un petit tableau représentant Ste Thérèse, et où est apparue en superposition l'image de la trés Sainte vierge Marie vétue de bleu et blanc, et où l'on peut voir assez nettement le visage du petit Enfant Jésus dans les bras de sa Sainte Mère. Une copie de cette photo à été envoyée au chapelain et aux carmélites qui ont reconnu qu'aucune Vierge existe en tableau ou statue là où se trouve ce tableau  ainsi le mystère de ce prodige reste entier... Quelle grâce ... que je partage avec vous ... 

                            DSC00060 (800x600)

 

Monastère Saint Joseph : calle de las madres 4

DSCN1919 (800x600)DSCN1959 (800x600)DSCN2004 (800x600)DSCN1933 (800x600)  

                                         

Premier monastère fondé par Ste Thérèse le 24 aout 1562. On peut y voir, au musée, la réplique de la cellule de la Sainte avec le crucifix lui appartenant qui est au dessus de sa couche, et si vous le regardez attentivement, au niveau de l'abdomen du Christ on voit trés nettement ........ Je vous laisse le découvrir pour ne pas vous influencer ! Et si vous ne voyez rien, posez la question à la personne qui est à l'accueil et il se fera un plaisir de vous en dire plus.

Avec le couvent de l'Incarnation et celui de Médina del Campo, ce couvent est celui où l'on ressent la présence incontestable de cette sainte qui à mis sous la protection de Saint Joseph toutes ses fondations.

 

 

Couvent Santa Teresa : plaza de la Santa près de la Porta de la Santa

 

DSCN1892 (800x600)    DSCN2039 (800x600)     DSCN2049 (800x600)

 

Situé dans les remparts d'Avila, il est construit sur la maison natale de Sainte Thérèse de Jésus inauguré en 1636. Il y a ici la chapelle édifiée sur l'endroit où la Sainte est venue au monde. Petite pièce à gauche de l'Autel de l'église.

 

Los cuatro Postes

 

DSCN2188 (800x600)    DSCN2178 (800x600)     DSCN2195 (800x600)

Juste à quelques kilomètres de la ville et où on a une vue magnifique des remparts d'Avila surtout la nuit. C'est à cet endroit que l'oncle de sainte Thérèse a arrêté la Sainte (agée de 7 ans) et son frère, qui allaient se faire couper la tête pour mourrir en martyrs dans la bataille contre les Maures.

 

Medina del Campo

Dans la province de Valladolid.

Dans cette ville située à quelques kilomètres de Madrid, Sainte Thérèse de Jésus et Saint Jean de la Croix ont eu de fréquents entretiens. Ste Thérèse qui a beaucoup entendu parler en bien de lui, a voulu le rencontrer et c'est comme celà qu'elle l'a incité à devenir père carmélitain pour l'aider à fonder des monastères. Au départ St Jean de la Croix voulait être un disciple de St Jérôme mais Ste Thérèse en avait décidé autrement ....... St Jean a vécu son enfance et son adolescence à Medina del Campo de 8 à 21 ans et c'est là qu'il fut ordonné prêtre.

C'est dans cette petite ville que la Sainte a fondé son 2ème monastère de St Joseph le 15 aout 1567. Il ne faut pas manquer de visiter le minuscule musée où se trouvent des reliques de la Sainte : morceau de chair, des lettres que la Sainte a écrites, os de Saint Jean de la Croix ...

Saint Jean de la Croix y a fondé le monastère des pères carmélitains : trés belle église où il faut demander à un prêtre de vous faire visiter la Capilla de San Juan  qui se trouve à 5 minutes à pieds et où le Saint à dit sa premiére messe.

 

Ronda

Couvent de la Merced, Plaza de la Merced

Prés du couvent de la Merced, dans cette charmante petite ville d'Andalousie, on peut se recueillir sur la relique de la main de Sainte Thérèse d'Avila, celle-là même qui lui a servi pour écrire les manuscrits que nous lui connaissons. Vous pouvez y acheter de trés jolis scapulaires fabriqués par les carmélites.